Image default
Santé

Syndrome de fatigue chronique (SFC) : définition, cause, symptômes, traitement

Le syndrome de fatigue chronique est une maladie débilitante caractérisée par une fatigue intense ne se dissipant pas avec le sommeil. Les activités mentales et physiques peuvent causer une aggravation des symptômes. Si votre état de fatigue ne peut être lié à aucune cause particulière, votre médecin pourra diagnostiquer un SFC.

Controverse

Controverse

Le diagnostic du SFC est sujet à controverse. La communauté médicale débat encore de la meilleure manière de le diagnostiquer. Cependant, des institutions scientifiques importantes comme la Clinique Mayo et les Centres de prévention et de contrôle des maladies (CDC) reconnaissent le SFC comme une maladie clinique.

Causes

La cause du SFC est inconnue. Les chercheurs ont émis l’hypothèse que des virus, l’hypotension, la déficience immunitaire et des troubles hormonaux pourraient tous contribuer à causer le SFC.

Il arrive que le SFC se développe après une infection virale. Les virus suivants pourraient être liés au SFC :

  • l’herpésvirus humain type 6
  • le virus de la Ross River (maladie tropicale véhiculée par des moustiques)
  • le virus d’Epstein-Barr
  • les rétrovirus humains
  • le mycoplasme (cause de pneumonie atypique)
  • la rubéole
  • Candida albicans (responsable des mycoses)

Les persones souffrant du SFC ont parfois un système immunitaire affaibli, mais les médecins ignorent si ce facteur peut causer à lui seul la maladie.

Risques

Les femmes âgées de 30 à 50 ans constituent le groupe le plus souvent touché par le SFC. Par conséquent, l’âge et le sexe peuvent accroître les risques. Les personnes obèses ou sédentaires courent également un risque plus important de contracter le SFC. Des prédispositions génétiques, les allergies, le stress et des facteurs environnementaux peuvent aussi augmenter les risques.

Symptômes

Les symptômes du SFC varient selon les patients et dépendent de la gravité de la maladie. Le symptôme le plus courant est un état de fatigue suffisamment sévère pour troubler vos activités quotidiennes. Pour que le SFC soit diagnostiqué, la fatigue doit avoir duré au moins six mois sans être atténuée par le sommeil.

Autres symptômes possibles du SFC :

  • perte de mémoire ou troubles de concentration
  • le patient ne se sent pas dispos au réveil
  • douleur musculaire
  • maux de tête
  • douleur articulaire sans rougeur ni enflure
  • maux de gorge fréquents
  • noeuds lymphatiques mous au cou et sous les aisselles

Vous pourrez aussi ressentir une sensation de maladie ou d’extrême fatigue après une activité physique ou mentale. Cet état peut se prolonger pendant plus de 24 heures après l’activité.

Diagnostic

Les CDC estiment que sur un à quatre millions d’Amécains souffrant du SFC, 20 pour cent seulement ont été diagnostiqués. Il n’existe pas de tests en laboratoire permettant le dépistage du SFC. Si vous souffrez de cette maladie, vous n’aurez pourtant pas l’air malade, et vos symptômes seront identiques à ceux de beaucoup d’autres maladies. Il est donc extrêmement difficile de diagnostique le SFC.

Pour être diagnostiqué comme souffrant du SFC, vous devez manifester au moins quatre des symptômes énumérés plus haut. En outre, vous devez souffrir d’une fatigue inexpliquée ne pouvant être calmée par le sommeil. La fatigue et les autres symptômes doivent avoir duré au moins six mois. L’élimination d’autres causes possibles de fatigue constitue un élément essentiel du processus de diagnostic.

Diseases with SimilarSymptômes

Maladies présentant des symptômes comparables

Le SFC peut être confondu avec beaucoup d’autres maladies parce que leurs symptômes sont identiques. Les maladies suivantes présentent toutes des symptômes communs avec le SFC :

Vous pourrez également subir des symptômes du SFC si vous êtes gravement obèse ou si vous souffrez d’un épisode dépressif ou de troubles du sommeil. Les effets secondaires de certains médicaments comme les antihistaminiques et l’alcool peuvent également imiter le SFC.

Traitement

Il n’existe pas aujourd’hui de remède pour le SFC. Chaque patient connaît des symptômes différents ; les traitements sont donc variés.

Remèdes maison et changements du mode de vie

Modifier votre mode de vie pourra vous aider à atténuer les symptômes. Limiter ou supprimer votre consommation de caféine vous aidera à dormir mieux et soulagera les insomnies. Vous devriez aussi limiter votre consommation de nicotine et d’alcool. Éssayez d’éviter de faire la sieste pendant la journée. Créez un rythme régulier de sommeil ; vous devriez vous coucher tous les soirs à la même heure et prévoir de vous lever tous les matins à la même heure.

Réduisez le rythme de vos activités Le surmenage risque d’aggraver les symptômes et de déclencher une crise de fatigue. Évitez le stress et les efforts physiques. Prenez du temps tous les jours pour vous relaxer ou faire une activité agréable.

Thérapie

Deux types de traitements semblent aider les personnes souffrant de SFC. Le premier est la psychothérapie, visant à vous aider à vivre avec le SFC et à améliorer votre état d’esprit. Le second est la kinésithérapie. Un kinésithérapeute pourra évaluer votre état et mettre au point un programme quotidien d’exercices qui augmentera progressivement en intensité. Cette thérapie est connue sous le nom de kinésithérapie graduelle.

Médicaments

Aucun médicament ne pourra traiter tous vos symptômes. En outre, les symptômes peuvent changer avec le temps. Comme il est fréquent que le SFC conduise à une dépression, vous devrez prendre des antidépresseurs pour la combattre. Si les changements dans votre mode de vie ne permettent pas de vous rendre un sommeil nocturne réparateur, votre médecin pourra vous proposer une aide au sommeil. Les antidouleurs peuvent aussi vous aider à supporter la souffrance et les douleurs articulaires causée par le SFC.

Médecine douce

L’acupuncture, le tai chi, le yoga et les massages pourront aider à soulager la douleur liée au SFC. Parlez toujours à votre médecin avant de démarrer un traitement alternatif ou complémentaire.

Complications

La dépression et l’isolement social peuvent survenir à la suite du SFC. Vous serez également soumis à des restrictions dans votre mode de vie en raison de la fatigue chronique. Vous devrez peut-être vous absenter au travail et vous ne pourrez peut-être pas passer avec vos proches et vos amis autant de temps que vous le souhaiteriez.

Related posts

Qu’est-ce qu’un illuminateur de veines ?

Journal

Dépendance aux amphétamines : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Télangiectasie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene