Image default
Santé

Hernie ombilicale : définition, cause, symptômes, traitement

Le cordon ombilical des fœtus passe par une minuscule ouverture dans leurs muscles stomacaux. Dans la plupart des cas, l’ouverture se referme après la naissance. Une hernie ombilicale survient lorsque les muscles stomacaux ne se referment pas complètement et lorsque les intestins sont à l’origine d’un renflement résultant de ce point faible.

Selon le centre médical de l’hôpital des enfants de Cincinnati (Cincinnati Children’s Hospital Medical Center, CCHMC), une hernie ombilicale survient chez 10 % à 20 % des enfants (CCHMC).

Les hernies ombilicales ne sont en général pas douloureuses et ne devraient pas être source d’inconfort. Chez de nombreux enfants, elles se referment d’elles-mêmes. Lorsqu’une hernie ombilicale n’a pas disparu lorsqu’un enfant atteint l’âge de quatre ans, une intervention est nécessaire.

Symptômes

Une hernie ombilicale devient, en général, apparente lorsque l’enfant pleure, rit ou accomplit un effort pour déféquer. Le symptôme le plus manifeste est un gonflement ou une proéminence à proximité du nombril. Ce symptôme n’apparaît pas lorsque l’enfant est détendu.

Les adultes également peuvent présenter une hernie ombilicale. Les symptômes seront les mêmes : présence d’un gonflement ou d’une bosse à proximité du nombril. Il peut alors s’agir d’une condition très douloureuse qui, d’ordinaire, requiert un traitement.

Au nombre des symptômes susceptibles d’être indicatifs d’une situation plus grave susceptible de nécessiter un traitement médical figurent :

  • une souffrance manifeste de l’enfant ;
  • des vomissements de l’enfant ;
  • une hernie (aussi bien chez l’enfant que chez l’adulte) sensible, enflée ou décolorée.

Causes

Dans la plupart des cas, la hernie ombilicale survient chez les bébés. Les prématurés d’origine afro-américaine, dont le poids à la naissance est faible, courent un risque accru de développement d’une hernie ombilicale. Il existe une différence notable de fréquence entre garçons et filles.

Une hernie ombilicale survient d’ordinaire lorsqu’une pression excessive est exercée sur une région fragile des muscles stomacaux du fait :

  • d’une surcharge pondérale ;
  • de grossesses fréquentes ;
  • de la présence de fluide dans la cavité abdominale ;
  • d’une chirurgie stomacale.

Diagnostic

Un médecin procèdera à un examen physique pour déterminer si un très jeune enfant ou un adulte présente une hernie ombilicale. Il arrive qu’une radiographie ou une échographie de la région stomacale soit nécessaire pour vérifier qu’il n’existe pas de complications.

Complications

Les complications liées aux hernies ombilicales sont rares chez les enfants. Si, cependant, le cordon ombilical est bloqué, des complications supplémentaires peuvent survenir aussi bien chez l’enfant que chez l’adulte.

Les sections des intestins qui ne peuvent être repoussées à l’intérieur de la cavité abdominale par l’ouverture des muscles stomacaux ne reçoivent parfois pas l’alimentation en sang voulue. Il peut en résulter une douleur, ainsi que la nécrose des tissus (gangrène), ce qui peut conduire à une infection dangereuse. Lorsque survient en outre une occlusion intestinale, une intervention chirurgicale urgente peut être nécessaire.

Traitement

Chez l’adulte, une chirurgie est habituellement suggérée pour éviter les complications. Chez les enfants, les hernies ombilicales guérissent souvent d’elles-mêmes. Avant d’opter pour une intervention chirurgicale, les médecins attendent d’ordinaire que la hernie :

  • devienne douloureuse ;
  • forme une grosseur dont le diamètre excède 1,5 cm ;
  • perdure suffisamment longtemps (c’est-à-dire, lorsqu’elle ne commence pas à se résorber dans un délai d’un an) ;
  • ne disparaît pas avant que l’enfant n’atteigne l’âge de trois ou quatre ans ;
  • ne soit étranglée ou n’obstrue les intestins.

Avant l’opération

La préparation requise en vue de l’intervention est minimale. Vous pouvez continuer à consommer des liquides clairs jusqu’à trois heures avant l’opération.

Déroulement de l’intervention

La durée de l’intervention est d’environ une heure. Une incision sera pratiquée au niveau du nombril, là où se trouve la protubérance. Le tissu intestinal est repoussé derrière la ceinture abdominale. Chez l’enfant, l’ouverture est refermée au moyen de points. Chez l’adulte, la ceinture abdominale est renforcée au moyen d’un filet plat.

Rétablissement après l’intervention

D’ordinaire, la chirurgie est une procédure ambulatoire. Au cours de la semaine qui suit, les patients doivent limiter leurs activités. Ils doivent s’absenter de leur école ou de leur travail. Des toilettes à l’éponge sont conseillées au moins durant trois jours.

Le pansement chirurgical protégeant le site de l’incision devrait se détacher de lui-même. Si tel n’est pas le cas, attendez le rendez-vous de suivi pour le faire retirer.

Risques chirurgicaux.

Sans être à exclure complètement, les complications sont rares. Si vous constatez l’un ou l’autre des symptômes suivants, contactez votre médecin :

  • infection du site de la perforation par l’aiguille ;
  • réapparition de la hernie ;
  • maux de tête ;
  • engourdissement des jambes ;
  • nausées.

Related posts

Les principaux types de vitamines et de minéraux

Emmanuel

Les avantages de devenir un personnel soignant

Claude

Impétigo : définition, cause, symptômes, traitement

Irene