Image default
Santé

Les principaux types de vitamines et de minéraux

Les vitamines et les minéraux fonctionnent comme des cofacteurs dans l’organisme, permettant la réalisation de plusieurs événements métaboliques.

Sans vitamines et minéraux, notre corps serait incapable de produire de nouvelles cellules, de réparer les tissus endommagés ou de transformer les aliments en énergie.

Vitamine A

La vitamine A, communément appelée rétinol, est un alcool liposoluble que l’on trouve en abondance dans les poissons gras, notamment dans les huiles de foie de poisson.

On trouve également de la vitamine A dans la graisse du lait, les œufs et le foie ; la margarine contient de la vitamine A synthétique.

Bien que les plantes soient dépourvues de vitamine A, divers légumes et fruits contiennent un ou plusieurs pigments d’une catégorie qui peuvent être convertis en vitamine A dans l’organisme. Parmi ces pigments, le bêta-carotène (provitamine A) est une excellente source.

Vitamine B1

Lorsque la quantité de thiamine dans l’alimentation est insuffisante, la vitamine B1, aussi appellé thiamine, est utilisée comme complément alimentaire. Les personnes âgées, les personnes dépendantes de l’alcool, ou les personnes ayant subi une chirurgie bariatrique sont les plus exposées au risque de déficit en thiamine.

Toutes les vitamines B contribuent à la transformation des aliments (glucides) en carburant (glucose), que l’organisme utilise pour produire de l’énergie. En outre, ces vitamines B, fréquemment appelées vitamines du complexe B, aident l’organisme à métaboliser les graisses et les protéines. Les vitamines du complexe B sont nécessaires au bon fonctionnement du foie, de la peau, des cheveux et des yeux.

En outre, elles contribuent au bon fonctionnement du système neurologique et sont nécessaires au bon fonctionnement du cerveau.

Vitamine B2

Comme les autres vitamines B, la B2 est une vitamine hydrosoluble, ce qui signifie que notre corps ne la stocke pas. Cette vitamine, également connue sous le nom de riboflavine, est nécessaire à la formation de coenzymes, qui sont indispensables pour accéder à l’énergie stockée dans les glucides, les lipides et les protéines. Ces coenzymes facilitent le don des molécules d’hydrogène nécessaires à la libération d’énergie.

La viande, les œufs, le lait, les produits laitiers, les noix, les céréales complètes et les légumes à feuilles vertes contiennent tous de la vitamine B2. La levure de bière est la source naturelle la plus élevée de vitamine B2.

Vitamine B3

La niacine, communément appelée vitamine B3, contribue à la libération d’énergie à partir des aliments que nous consommons en jouant le rôle de catalyseur dans les activités de transfert d’énergie, notamment le métabolisme du glucose, des graisses et de l’alcool.

La niacine contribue également à la santé du système neurologique et de la peau. La niacine est disponible sous deux formes : l’acide nicotinique et le nicotinamide, tous deux présents dans l’alimentation. La propriété inhabituelle de la niacine est qu’elle peut également être produite à partir de l’acide aminé tryptophane.

Vitamine B6

La vitamine B6, également connue sous le nom de pyridoxine, est l’une des huit vitamines B dont notre organisme a besoin pour fonctionner correctement. Comme elle est hydrosoluble, elle ne peut pas être stockée dans nos systèmes, nous devons en consommer des quantités suffisantes chaque jour.

La vitamine B6 est nécessaire aux fonctions suivantes : cerveau et système nerveux, fonction immunologique normale, production d’énergie à partir des repas, hémoglobine pour les globules rouges, régulation hormonale et aide à la réduction de l’épuisement et de la fatigue.

La totalité de la vitamine B6 dont vous avez besoin peut être obtenue par une alimentation équilibrée. Les fruits de mer, la viande maigre, les pois chiches, le poulet, les pommes de terre et les bananes en sont tous de bonnes sources.

Vitamine B12

La vitamine B12, communément appelée cobalamine, est une vitamine B. La vitamine B12 est nécessaire à l’organisme pour produire de nouvelles cellules, comme les globules rouges.

Elle est nécessaire au bon fonctionnement du sang et des nerfs. En outre, elle contribue à la formation de l’acide folique.

Il est particulièrement important d’avoir un apport suffisant en vitamine B12 pendant la grossesse et l’allaitement, lorsque des niveaux accrus de vitamine B12 sont nécessaires.

Vitamine C

La vitamine C, également appelée acide ascorbique joue un rôle essentiel dans la cicatrisation des plaies en favorisant la synthèse du collagène, qui est nécessaire à la structure et au fonctionnement normaux des tissus conjonctifs tels que la peau, le cartilage et les os.

La vitamine C possède également diverses propriétés bénéfiques pour le corps humain. Elle agit comme un antioxydant, protégeant peut-être les cellules des dommages oxydatifs induits par les radicaux libres.

En outre, la vitamine C contribue au développement et au fonctionnement corrects des vaisseaux sanguins et du système nerveux, ainsi qu’à la défense de l’organisme contre les infections et les inflammations. La vitamine C est fréquemment prescrite aux personnes qui souffrent d’anémie ou de carence en fer, car elle facilite l’absorption du fer non héminique dans l’intestin.

Vitamine D

La vitamine D joue un rôle essentiel dans la pratique clinique en raison de leur étroite association avec l’homéostasie du calcium et le métabolisme osseux.

Le rachitisme et l’ostéomalacie sont désormais rares, sauf dans les régions où l’exposition au soleil est particulièrement faible, où il y a une carence en vitamine D dans les aliments enrichis et où il existe des troubles de malabsorption.

La vitamine D est également contenue dans une variété limitée d’aliments, notamment les poissons gras tels que le saumon, les sardines, le hareng et le maquereau, la viande rouge, le foie et le jaune d’œuf, ainsi que les aliments enrichis tels que certaines matières grasses à tartiner et les céréales pour petit-déjeuner.

Vitamine E

Vous avez peut-être entendu dire que la vitamine E pouvait contribuer à la prévention du cancer et des maladies cardiovasculaires.

La vitamine E est un antioxydant extrêmement puissant dont la fonction principale dans l’organisme est de protéger les cellules contre les dommages.

La vitamine E peut également contribuer au fonctionnement du système immunitaire et à la protection contre les maladies chroniques telles que les maladies cardiaques et le cancer.

La vitamine E est un ensemble de molécules présentes dans une grande variété d’aliments, notamment les huiles végétales telles que l’huile de colza, de tournesol, de soja, de maïs et d’olive, les noix et les graines, ainsi que le germe de blé, que l’on trouve dans les céréales et les produits céréaliers.

Vitamine K

La vitamine K est une vitamine émolliente. La vitamine K est nécessaire à une bonne santé au quotidien. Cette vitamine aide à la coagulation du sang pendant les périodes de saignement.
La vitamine K contribue également au développement d’os sains.

La vitamine K est présente dans les légumes à feuilles vertes, comme le brocoli et les épinards, ainsi que dans les huiles végétales et les céréales complètes. En outre, on peut en trouver des traces dans la viande et les produits laitiers.

Calcium

Le calcium est un minéral présent dans une variété d’aliments, notamment les produits laitiers, et est stocké dans les os et les dents de notre corps.

Il est nécessaire à la croissance et au développement des enfants et des adolescents car il contribue à la solidité des os et des dents tout en favorisant les contractions musculaires, la stimulation nerveuse et la régulation de la pression sanguine.

Magnesium

Le magnésium est un minéral nécessaire au bon fonctionnement de notre organisme. Le magnésium se trouve en abondance dans notre corps, la majorité étant stockée dans nos os et nos tissus musculaires. Examinons de plus près le magnésium, ce qu’il fait, les avantages qu’il apporte et comment nous pouvons augmenter notre apport en ce nutriment essentiel.

Potassium

Les légumes verts, comme les épinards, sont de bonnes sources de magnésium en raison de la présence de magnésium au centre de la molécule de chlorophylle. On trouve également du magnésium dans certaines légumineuses, dans les noix et les graines, ainsi que dans les céréales complètes et non transformées.

Les céréales raffinées présentent souvent une carence en magnésium. Le germe et le son, riches en magnésium, sont éliminés lors du raffinage et de la transformation de la farine blanche.

Le pain de farine de blé complet contient plus de magnésium que le pain de farine de blé blanc raffiné. L’eau du robinet peut contenir du magnésium, mais la quantité varie en fonction de la source de l’eau.

Sodium

Le sodium est un minéral dont le corps humain a besoin. Le sel de table est le type de sodium le plus répandu.

En tant qu’additif à la majorité des aliments,utilisé pour saler la viande, masquer les goûts, maintenir l’humidité et rehausser les saveurs, le sodium est souvent ingéré en quantités excessives dans la civilisation contemporaine.

Fer

Le fer est un minéral présent naturellement dans toutes les cellules du corps. Il est un composant essentiel des globules rouges, qui stockent et transportent l’oxygène vers toutes les cellules.

Nos cellules ont besoin d’oxygène pour transformer les aliments que nous mangeons en énergie. Le fer est également nécessaire au maintien d’un système immunitaire sain et au bon fonctionnement des cellules du cerveau.

Les viandes rouges et les abats sont particulièrement riches en fer, et ce dernier est facilement absorbé. D’autres protéines animales, comme le poisson et le poulet, contiennent également une quantité importante de fer.

Retrouvez plus d’informations sur la santé et la nutrition sur Parenthese-tutoriels.fr

Related posts

Les 5 avantages de faire des études pour devenir opticien-lunetier ?

Tamby

Traitements non conventionnels du diabète : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Syndrome d’alcoolisation fœtale : définition, cause, symptômes, traitement

Irene