Image default
Santé

Symptômes de l’asthme : définition, cause, symptômes, traitement

Les symptômes de l’asthme sont provoqués par l’inflammation et la constriction des voies respiratoires. Ils varient d’une personne à l’autre et peuvent empirer en cas de troubles respiratoires causés notamment par une grippe ou un rhume. Les symptômes de l’asthme peuvent également varier d’une crise à l’autre pour une même personne. Il est possible d’avoir de longues périodes sans symptômes, interrompues par des crises d’asthme périodiques. Les symptômes peuvent aussi se manifester tous les jours, ou seulement la nuit, ou après de l’exercice physique. Si vous pensez que vous avez des symptômes asthmatiques, vous devez consulter votre médecin pour des tests de dépistage.

Symptômes fréquents de l’asthme

Toux

Une toux persistante est un des symptômes de l’asthme les plus fréquents. La toux peut être sèche ou grasse (contenir du mucus) et peut empirer la nuit ou après de l’exercice physique. Une toux sèche chronique, accompagnée d’aucun autre symptôme de l’asthme, peut indiquer que vous souffrez d’une toux équivalent d’asthme.

Apprenez les autres causes de la toux.

Respiration sifflante

Avec une respiration sifflante, vous produisez un sifflement quand vous expirez. Ce son provient de l’air qui est forcé dans des conduits respiratoires étroits et serrés. La respiration sifflante est un des symptômes de l’asthme les plus reconnaissables, mais elle ne suffit pas à déterminer que vous souffrez d’asthme ; elle est aussi un symptôme de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) et de pneumonie.

Apprenez les autres causes de la respiration sifflante.

Difficulté à respirer

Avec l’inflammation et la constriction des voies respiratoires, il peut être difficile de respirer ou de reprendre haleine. Pire encore, du mucus peut remplir les conduits rétrécis. Ce symptôme peut entraîner des sentiments d’anxiété, qui peuvent rendre la respiration encore plus difficile.

Apprenez les autres causes de la difficulté à respirer.

Serrement de poitrine

Avec la constriction des muscles qui entourent les voies respiratoires, il est possible de ressentir un serrement de poitrine, comme si quelqu’un serrait une corde autour de votre torse. Ce symptôme de l’asthme peut empêcher de bien respirer ou de reprendre haleine, et entraîner des sentiments d’anxiété.

Apprenez les autres causes des serrements de poitrine.

Autres symptômes de l’asthme

Certains symptômes asthmatiques sont moins fréquents. Ils peuvent être déclenchés par les symptômes habituels de l’asthme indiqués ci-dessus ou exister indépendamment d’eux.

Fatigue

Pendant une crise d’asthme, les poumons ne reçoivent pas suffisamment d’oxygène, ce qui signifie que le sang et les muscles reçoivent moins d’oxygène. Sans oxygène, le corps ralentit et se fatigue. De plus, si vos symptômes empirent la nuit (asthme nocturne) et vous avez du mal à dormir, il est probable que vous soyez fatigué pendant la journée.

Apprenez les autres causes de la fatigue.

Battement des ailes du nez

Ce symptôme est l’élargissement des narines pendant la respiration. C’est souvent un signe de difficulté respiratoire. Il est le plus fréquent chez les nourrissons et les enfants en bas âge.

Apprenez les autres causes du battement des ailes du nez.

Soupirs

Un soupir est une réaction physiologique naturelle qui met en jeu l’expansion maximale des poumons. Essentiellement, un soupir est une respiration profonde avec une longue expiration.

Apprenez les autres causes de la respiration profonde.

Anxiété

L’anxiété peut être un symptôme aussi bien qu’un déclencheur d’une crise d’asthme. Avec le rétrécissement des voies respiratoires, la poitrine se serre et la respiration devient difficile, ce qui peut naturellement provoquer de l’anxiété. L’imprévisibilité d’une crise d’asthme peut aussi être une source d’anxiété. Par ailleurs, une situation stressante peut déclencher des symptômes asthmatiques chez certaines personnes.

Apprenez les autres causes de l’anxiété.

Symptômes d’urgence asthmatique

Les symptômes de l’asthme peuvent perturber votre vie quotidienne et vous empêcher de suivre un mode de vie actif, mais la plupart du temps, ils sont plus un tracas qu’un danger mortel. Cependant, quand ils sont suffisamment graves, ces symptômes peuvent provoquer une urgence potentiellement mortelle, et ils doivent être pris au sérieux. En cas de crise d’asthme, tout adulte ou enfant doit aller aux urgences si le médicament de secours à action rapide n’est pas efficace après 10-15 minutes ou si les symptômes suivants sont présents :

  • Décoloration (bleue ou grise) des lèvres, du visage ou des ongles
  • Extrême difficulté à respirer, entraînant une sensation d’aspiration du cou et de la poitrine à chaque respiration
  • Difficulté à parler ou à marcher
  • Confusion mentale
  • Angoisse provoquée par une difficulté respiratoire
  • Fièvre supérieure ou égale à 37,8 degrés
  • Douleur thoracique
  • Pouls rapide

En apprendre plus sur l’asthme :

Related posts

Accédez à la beauté et jeunesse en 10 à 15 minutes par jour

Tamby

Phénylcétonurie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Urticaire pigmentaire : définition, cause, symptômes, traitement

Irene