Image default
Santé

Pharyngite streptococcique : définition, cause, symptômes, traitement

Une pharyngite streptococcique est une infection bactérienne à l’origine d’une inflammation et de douleurs de la gorge. Il s’agit d’une pathologie fréquente, causée par un streptocoque du groupe A. La pharyngite streptococcique peut toucher des enfants et adultes de tous âges. Elle est toutefois particulièrement commune chez l’enfant de 5 à 15 ans (NLM, 2011). Toux et éternuement peuvent contribuer à la contagion.

Symptômes

La gravité des pharyngites streptococciques peut différer d’une personne à une autre. Chez certaines personnes, ces symptômes peuvent être bénins (mal de gorge, etc.), alors que chez d’autres, il arrive qu’ils prennent une forme plus grave (fièvre, difficultés pour déglutir). Symptômes courants de la pharyngite streptococcique :

  • fièvre subite ;
  • mal de gorge (gorge rouge ponctuée de points blancs) ;
  • maux de tête ;
  • frissons ;
  • perte d’appétit ;
  • ganglions lymphatiques enflés au niveau du cou ;
  • difficultés pour déglutir.

Les symptômes de la pharyngite streptococcique apparaissent d’ordinaire au plus tard cinq jours après l’exposition à la bactérie.

Tous les maux de gorge ne sont pas le résultat d’une pharyngite streptococcique. D’autres maladies peuvent également être la cause de tels symptômes. Il peut notamment s’agir du rhume, d’une infection sinusale, d’un écoulement rhino-pharyngé ou d’un reflux gastro-œsophagien. Les maux de gorge résultant d’autres pathologies médicales guérissent en général d’eux-mêmes, avec ou sans traitement, en quelques jours.

Diagnostic

Si vous vous plaignez de maux de gorge persistants, votre médecin examinera votre gorge, ainsi que les signes d’inflammation. Il pourra également palper votre cou, pour s’assurer de l’état des ganglions lymphatiques enflés, et vous interroger au sujet d’autres symptômes. Si votre médecin soupçonne une pharyngite streptococcique, il pourra pratiquer un test sommaire à son cabinet.

Ce test permet de déterminer si votre mal de gorge est dû à une infection streptococcique ou un autre type de bactérie/germe. Le médecin recueille un échantillon au fond de votre gorge au moyen d’un long coton-tige. Il transmet ensuite celui-ci au laboratoire pour analyse et détection d’une possible infection bactérienne. Les résultats sont disponibles en environ cinq minutes. Lorsque les résultats du test streptococcique sont négatifs alors que le médecin considère qu’il est possible que vous ayez une pharyngite streptococcique, il peut transmettre votre échantillon à un laboratoire extérieur pour analyse. Les résultats seront disponibles au bout de quelques jours.

Traitement

Lorsqu’il diagnostique une pharyngite streptococcique, votre médecin vous prescrit des antibiotiques pour traiter l’infection. Ces médicaments arrêtent le développement de la bactérie et mettent un terme à l’infection. Plusieurs types d’antibiotiques sont disponibles. Pénicilline et amoxicilline sont toutefois les médicaments les plus fréquemment employés pour le traitement des infections streptococciques.

Il est essentiel que vous suiviez jusqu’au bout votre traitement antibiotique pour éliminer complètement l’infection. Certaines personnes cessent de prendre leurs médicaments lorsque les symptômes s’améliorent. Une rechute survient alors et les symptômes peuvent réapparaître.

Soins à domicile

En plus d’antibiotiques, divers traitements à domicile permettent d’atténuer les symptômes de la pharyngite streptococcique. Il s’agit notamment :

  • de la consommation de liquides chaud (tisane, thé, etc.) ;
  • de la consommation de liquides froids contribuant à insensibiliser la gorge ;
  • d’un humidificateur brumisateur froid ;
  • de la prise de médicaments antidouleurs (antalgiques) en vente libre, tels que l’ibuprofène ou l’acétaminophène ;
  • de pastilles pour la gorge ;
  • de gargarisme avec un verre d’eau additionné d’une demie cuillerée à café de sel.

Prévention

Si vous craignez d’avoir une pharyngite streptococcique, ou si vous pensez qu’il est possible que votre enfant en soit atteint, abstenez-vous de contact avec d’autres personnes avant l’expiration d’un délai de 48 heures à compter du début du traitement antibiotique. Vous n’êtes alors plus contagieux/contagieuse. Parce que le streptocoque vit également sur les surfaces, jetez les brosses à dents et sucettes calmantes pour bébé dès que vous et votre enfant n’êtes plus contagieux. Il s’agit d’une mesure indispensable pour éviter une nouvelle infection.

Pronostic

Lorsqu’ils sont traités, les symptômes de la pharyngite streptococcique s’améliorent en une semaine. Sans traitement, il arrive qu’ils soient à l’origine de graves complications. Il s’agit notamment :

  • d’infection auriculaire ;
  • de sinusite ;
  • de fièvre rhumatismale (maladie inflammatoire affectant les articulations, le cœur et la peau) ;
  • de glomérulonéphrite post-streptococcique (inflammation rénale) ;
  • de mastoïdite (infection du mastoïde crânien) ;
  • de la scarlatine (les toxines générées par une pharyngite streptococcique peuvent être à l’origine du développement d’une irritation écarlate sur diverses parties du corps) ;
  • de psoriasis en gouttes (pathologie entraînant l’apparition sur le corps de petites tâches rouges en forme de gouttes) ;
  • du phlegmon péri-amygdalien (infection emplie de pus qui apparaît à l’arrière des amygdales).

Pour réduire le risque de complications, contactez votre médecin lorsque les symptômes de votre pharyngite streptococcique ne s’améliorent pas 48 heures après le début de votre traitement antibiotique. Il pourra vous prescrire un traitement antibiotique différent pour combattre l’infection.

Related posts

Jeune maman comment éviter le stress

Tamby

Vous souhaitez acheter un nouveau matelas ?

Claude

Les bonnes questions à poser à votre chirurgien esthétique

administrateur