Image default
Santé

Gangrène gazeuse : définition, cause, symptômes, traitement

La gangrène est une nécrose des tissus. La gangrène gazeuse, également appelée myonécrose à Clostridium, est une forme de gangrène à évolution rapide et potentiellement très dangereuse causée par une infection bactérienne. L’infection entraîne la production de toxines qui dégagent du gaz, entraînant la destruction des tissus.

D’après Medscape, environ 60 pour cent des cas de gangrène gazeuse aux États-Unis se développent après une blessure ou une intervention chirurgicale. (Medscape, 2011) Elle peut survenir n’importe où sur le corps, mais elle se manifeste le plus souvent sur les bras ou les jambes.

Les symptômes incluent des boursouflures gonflées de substances gazeuses près de la zone infectée, ainsi qu’une fréquence cardiaque élevée et une forte température. La peau de la partie affectée devient souvent de couleur marron-rouge. Les symptômes progressent à une vitesse fulgurante. Pour traiter, on peut avoir recours à des antibiotiques et à une intervention chirurgicale pour éliminer les tissus nécrosés.

La gangrène gazeuse est une urgence médicale. Si elle n’est pas traitée rapidement, elle peut très vite entraîner la mort du patient (dès 48 heures après les premiers signes).

Causes

La gangrène gazeuse est causée par une bactérie appelée Clostridium perfringens (C. perfringens). Dans certains cas, elle peut être causée par un streptocoque du groupe A.

La gangrène gazeuse se produit généralement sur le site d’une opération ou d’une blessure récente. Il est très rare qu’elle survienne spontanément, sans raison apparente, mais cela peut arriver. Dans tous les cas, elle se manifeste soudainement et se répand très rapidement.

Certaines blessures sont plus susceptibles que les autres de provoquer une gangrène gazeuse :

  • blessures très profondes
  • lésions musculaires
  • tissus écrasés
  • blessures contaminées par des matières fécales ou des impuretés

Vous courez un risque plus grand de développer cette pathologie si vous souffrez des troubles suivants :

  • diabète
  • maladie des vaisseaux sanguins
  • cancer du côlon
  • gelure
  • fractures ouvertes
  • utilisation d’une aiguille contaminée pour s’injecter des substances dans les muscles

Symptômes

Signes et symptômes de la gangrène gazeuse :

  • bulles d’air sous la peau
  • douleur
  • gonflement
  • passage de la peau pâle au gris, marron-rouge ou noir
  • boursouflures suintantes et nauséabondes
  • sensation de craquement au toucher de la peau au niveau de la zone touchée
  • fièvre
  • sueurs
  • anxiété
  • fréquence cardiaque plus rapide que la normale
  • vomissements
  • jaunisse (peau et yeux jaunâtres)

Cette pathologie s’étend si rapidement au reste du corps que vous pouvez constater des changements visibles sur la peau en seulement quelques minutes.

Si vous constatez des symptômes de la gangrène gazeuse, consultez un médecin immédiatement. En cas de traitement tardif, une insuffisance rénale peut se produire, ou le corps peut entrer en état de choc ou dans le coma. À partir du premier signe, le patient touché peut mourir en 48 heures.

Diagnostic

Pour diagnostiquer cette pathologie, le médecin devra d’abord effectuer un examen physique. Les tests de diagnostic peuvent notamment inclure :

  • analyses de sang, analyses des fluides et cultures de tissus pour détecter la présence potentielle de la Clostridium perfringens ou d’autres bactéries
  • des tests d’imagerie, comme une IRM, un scanner ou une radiographie pour détecter la présence éventuelle de gaz dans vos tissus

Traitement

Le traitement doit commencer immédiatement. Pour les stades avancés, il peut être nécessaire de commencer le traitement avant même d’avoir les résultats des tests. Les tissus nécrosés ou infectés doivent être retirés dans le cadre d’une intervention chirurgicale (débridement), et de fortes doses d’antibiotiques devront être administrées.

Dans les cas sévères, l’amputation d’un membre doit être effectuée pour éviter que l’infection ne se propage dans le reste du corps.

Certains médecins et certains hôpitaux utilisent de l’oxygène à haute pression (oxygène hyperbare) pour augmenter le volume d’oxygène dans le sang. Cette thérapie est utilisée pour faciliter la guérison des plaies (surtout des plaies infectées).

Pronostic

La gangrène gazeuse commence soudainement et se répand très rapidement. Vos perspectives de récupération dépendront de la partie du corps qui est infectée, de votre état de santé global, et du temps écoulé entre le premier symptôme et le début du traitement. Les complications peuvent inclure :

  • endommagement permanent du tissu
  • jaunisse
  • maladie du foie
  • insuffisance rénale
  • état de choc (les tissus et les organes ne reçoivent plus suffisamment de sang ou d’oxygène)
  • délire (confusion soudaine et sévère)
  • infection se répandant dans tout le corps (sepsis)
  • coma
  • décès

Prévention

Si vous avez une blessure, nettoyez bien votre peau. Contactez votre médecin dès les premiers signes d’infection. Ces signes incluent des rougeurs, des gonflements, des douleurs et des sécrétions. Votre médecin retirera tout corps étranger et tissu nécrosé de la plaie.

Les professionnels de la santé donnent généralement des antibiotiques avant et après une intervention chirurgicale pour réduire votre risque de développer une infection. Prenez bien tous les médicaments que vous prescrit votre médecin.

Related posts

Quels sont les avantages de la gemmothérapie ?

Tamby

L’hérédité épigénétique : une piste à explorer pour mieux lutter contre le cancer

Odile

Symptômes de l’asthme : définition, cause, symptômes, traitement

Irene