Image default
Santé

Introduction aux premiers secours : définition, cause, symptômes, traitement

Tous les jours, un accident, une maladie ou une urgence médicale peut survenir sur nos lieux de vie, de travail, d’apprentissage ou sur les aires ou terrains de jeu. La plupart du temps un simple pansement suffit, mais certaines situations peuvent mettre la vie en danger. Sauriez-vous quoi faire si quelqu’un était tout à coup blessé ou tombait malade ?

Qu’est-ce que les premiers secours ?

Les premiers secours, ou premiers soins, désignent le traitement immédiat d’un blessé ou d’un malade avant l’arrivée des secours d’urgence. Même s’il est indéniable que l’on ait pratiqué ce qui s’apparenterait à des soins médicaux d’urgence depuis la nuit des temps, le secourisme en tant que mouvement a vu le jour au milieu du XIXe siècle, quand les soldats se sont vus entraînés pour assister leurs camarades blessés au combat avant l’arrivée des secours. La Croix-Rouge américaine (American Red Cross) est une organisation créée en 1881 destinée à former et mobiliser les travailleurs pour prodiguer les premiers soins aux victimes de catastrophes ou de situations d’urgence, ainsi qu’en temps de guerre. Aujourd’hui, la Croix-Rouge américaine, l’Association américaine de cardiologie (American Heart Association), ainsi que plusieurs autres organismes proposent des formations aux gestes qui sauvent à travers tous les États-Unis.

Qui doit connaître les gestes qui sauvent ?

Les cours de secourisme sont généralement obligatoires pour certaines professions, comme infirmière, enseignant ou policier. Mais tout le monde peut apprendre le secourisme. Avoir les bons réflexes quand un accident se produit ou quand une personne fait un malaise peut empêcher l’état de la victime d’empirer et favoriser son rétablissement. Et surtout, cela peut sauver une vie.

Avant de prendre un cours de secourisme, il est bon de réfléchir aux qualités qui sont utiles lorsque l’on doit répondre à une urgence médicale. Il faut savoir ne pas s’affoler dans une situation traumatique et aider la victime à rester calme. Il faut avoir de bonnes facultés d’observation, tant pour évaluer ce que l’on doit faire pour assurer sa propre sécurité dans une situation d’urgence que pour analyser rapidement et complètement la situation médicale. Il est également bon d’être quelqu’un de méthodique : Il faut pouvoir établir des priorités parmi les mesures à prendre dans chaque situation, puis les appliquer jusqu’à l’arrivée des secours.

Gestes de premiers secours types dans des situations d’urgence

En général, les gestes de première urgence à effectuer sont les suivants :

  • Observez la scène pour voir s’il n’y a pas de danger pour vous-même ou pour autrui. Ne poursuivez pas si votre sécurité est menacée. Appelez les secours.
  • S’il n’y a pas de danger, évaluez l’état de la victime. Ne déplacez pas la personne, sauf pour la mettre hors de danger.
  • Appelez les secours médicaux s’il y a lieu. Demandez à un témoin d’appeler le SAMU, ou faites-le vous-même si vous êtes seul.
  • Traitez les problèmes mettant la vie en danger. Si la personne s’étouffe pratiquez la manœuvre de Heimlich. En cas d’hémorragie, contrôlez celle-ci en appliquant une pression directe. Si la victime ne respire pas ou n’a pas de pouls, entamez la réanimation cardio-pulmonaire (RCP) et continuez jusqu’à l’arrivée des secours.
  • Prodiguez les premiers soins pour les problèmes ne mettant pas la vie en péril.
  • Restez avec la victime jusqu’à l’arrivée des secours. Rassurez la personne pour l’aider à rester calme.

Related posts

Gros plan sur les savons saponifiés à froid

Odile

Humidificateurs et santé : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Le top 5 des huiles essentielles pour bien passer l’hiver

Journal