Image default
Santé

Ascaridiose : définition, cause, symptômes, traitement

L’ascaridiose est une infection causée par l’ascaride lombricoïde, qui est une espèce de vers ronds.

Les infections causées par des vers ronds (qui sont des vers parasites dont la taille varie d’un millimètre à un mètre) sont relativement fréquentes. L’ascaridiose est l’infection par vers rond la plus fréquente. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, le nombre de personnes infectées par l’ascaride lombricoïde atteindrait un milliard dans le monde.

L’ascaridiose est plus fréquente dans les zones dépourvues de systèmes d’assainissement modernes. L’infection se transmet par l’eau et les aliments contaminés. Le traitement communal de l’eau permet d’en réduire la fréquence.

Causes

L’ascaride lombricoïde se reproduit dans l’intestin. Le vers traverse plusieurs phases :

  • les œufs ingérés éclosent dans l’intestin.
  • Les larves migrent alors jusqu’aux poumons par le flux sanguin.
  • Arrivés à maturité, les vers ronds abandonnent les poumons et retournent dans l’estomac et l’intestin grêle.
  • Ils y déposent leurs œufs.
  • Et le cycle se répète. Certains eux sont évacués par les excréments. D’autres œufs éclosent et remontent jusqu’aux poumons.

Une ascaridiose survient lorsque des œufs évacués dans des excréments humains infectent une autre personne.

Une infection survient lorsque des excréments polluent l’eau ou l’alimentation. L’ascaridiose peut également se transmettre directement d’un individu à un autre.

Risques

Facteurs de risque environnemental de l’ascaridiose :

  • absence d’infrastructures modernes d’hygiène et d’assainissement ;
  • utilisation d’excréments humains comme engrais ;
  • résidence ou voyage dans un climat chaud ;
  • exposition à un environnement extérieur dans lequel l’ingestion de terre est possible (enfants).

L’exposition aux vers ronds peut être restreinte en évitant l’eau et les aliments dont l’intégrité a pu être compromise. Il est également utile de veiller à la propreté de votre environnement immédiat. Ceci inclut le blanchissage des vêtements exposés à des conditions non hygiéniques et le nettoyage de toutes les surfaces.

Si vous vous rendez dans une région reculée, prenez les précautions suivantes :

  • faites bouillir l’eau ou filtrez-la ;
  • inspectez les installations de préparation des aliments ;
  • évitez les espaces de baignade communs dont la propreté laisse à désirer.

Selon l’OMS, l’infection est plus fréquente chez les enfants de trois à huit ans.

Symptômes

Les symptômes de l’ascaridiose diffèrent d’une phase de la maladie à une autre. Votre condition sera différente selon que votre corps recèlera des œufs ou des larves.

Symptômes associés à la présence de vers ronds dans les poumons :

  • toux ou réflexe nauséeux ;
  • vomissement de vers ronds ;
  • respiration sifflante ou essoufflement.

La présence de vers ronds dans votre intestin peut causer les symptômes suivants :

  • nausées ;
  • vomissements ;
  • selles irrégulières ;
  • douleurs stomacales ou abdominales ;
  • perte de poids.

Lorsque l’infection est importante, il arrive que certaines personnes présentent d’autres symptômes, tels qu’un état de fatigue ou de la fièvre. Une infestation importante peut être source d’un inconfort considérable. Si vous ne recevez pas un prompt traitement, il est possible que vous présentiez un ou plusieurs des symptômes ci-dessus.

L’ascaridiose peut également être à l’origine de complications. Au nombre de celles-ci figurent l’occlusion intestinale et la pancréatite. Des complications surviennent lorsque les vers gagnent d’autres régions du corps. Ils peuvent être cause d’occlusion ou d’inflammation, ou d’autres dommages.

Diagnostic

Toutes les personnes porteuses d’ascaridiose ne présentent pas de symptômes. Le prélèvement d’échantillons de sang et de selles constitue une meilleure manière de détecter les vers ronds. Une radiographie abdominale peut également être requise pour établir le diagnostic de la maladie.

Si le médecin diagnostique des vers ronds, il peut recommander des tests supplémentaires. L’imagerie avancée peut montrer :

  • la quantité de vers parvenus à maturité ;
  • la localisation des principales concentrations de vers ;
  • si les vers se trouvent dans les régions voisines de vos organes internes.

Au nombre de ces tests figurent des tomodensitogrammes, échographies ou IRM. L’ampleur de votre infestation peut également être déterminée par endoscopie. Cette opération suppose de placer une caméra à l’intérieur du corps.

Il est important pour votre médecin de déterminer depuis combien de temps votre corps est infesté. Il est ainsi en mesure d’évaluer votre risque de complication.

Traitement

Les vers ronds sont d’ordinaire traités au moyen de médicaments antiparasite. Médicaments employés pour ce traitement :

  • albendazole ;
  • ivermectine ;
  • mébendazole.

Dans les cas avancés, d’autres traitements peuvent être requis. Lorsque l’infestation est importante, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

Pronostic

La plupart des patients se remettent de l’ascaridiose avec un traitement minimal, voire sans traitement. Les symptômes peuvent disparaître, même si des vers subsistent.

L’ascaridiose peut néanmoins être à l’origine de complications lorsque les vers sont présents dans certains organes. Si vous présentez des symptômes, il est bon de demander un traitement.

Related posts

Pancréatite aiguë : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Avantages et inconvénients de l’assurance maladie privée

Claude

Kyste arthro-synovial : les méthodes naturelles à essayer dès aujourd’hui

Emmanuel