Image default
Santé

Dépendance aux amphétamines : définition, cause, symptômes, traitement

Les personnes souffrant de troubles du déficit d’attention avec hyperactivité ont parfois besoin d’amphétamines pour les aider à y faire face. Certaines personnes prennent des amphétamines pour traiter la narcolepsie, un trouble du sommeil. Les amphétamines sont un type de stimulant, une drogue qui peut provoquer une dépendance. La dextroamphétamine et la méthamphétamine sont deux autres sortes d’amphétamines.

Les amphétamines sont parfois vendues illégalement dans la rue. On peut abuser aussi bien des amphétamines sous prescription médicale que de celles vendues dans la rue. L’amphétamine la plus souvent prise en excès est la méthamphétamine. La dépendance à l’amphétamine survient lorsque vous avez besoin de cette drogue pour vivre normalement. Si vous êtes dépendant, vous présenterez des symptômes de manque si vous cessez de prendre de la drogue de manière brutale.

Causes

La dépendance aux amphétamines est provoquée par une prise fréquente et sur le long terme de la drogue. Certaines personnes deviennent dépendante plus rapidement que d’autres. Vous pouvez devenir dépendant en prenant ces drogues sans prescription médicale. Vous pouvez également devenir dépendant en prenant une dose supérieure à la dose prescrite. Vous pouvez même développer une dépendance en prenant l’amphétamine suivant les indications de votre médecin.

Risques

Vous avez plus de risques de devenir dépendant aux amphétamines si :

  • vous vivez dans l’ouest, le sud-ouest, ou le Midwest des États-Unis. (Statistiquement, l’abus d’amphétamine est prévalent dans ces zones géographiques)
  • vous avez facilement accès aux amphétamines
  • vous vivez dans une culture qui considère l’utilisation d’amphétamines comme acceptable
  • vous éprouvez des désordres mentaux tels que la dépression, un trouble bipolaire, des troubles de l’anxiété ou la schizophrénie
  • vous avez une faible estime de vous-même ou des problèmes relationnels
  • vous avez une vie stressante
  • vous avez des problèmes émotionnels
  • vous avez des problèmes financiers

Symptômes

Si vous êtes dépendant aux amphétamines, vous pouvez :

  • manquer le travail ou l’école
  • ne pas terminer ou ne pas faire ce que vous avez à faire
  • ne pas vous préoccuper de votre apparence physique
  • avoir une mauvaise hygiène
  • ne pas manger
  • perdre beaucoup de poids
  • avoir des problèmes dentaires graves
  • voler pour vous procurer l’argent nécessaire à votre consommation de drogues
  • tenter de cacher votre consommation d’amphétamines à votre entourage
  • prendre des amphétamines quand vous êtes seul
  • ne pas être capable d’arrêter de prendre des amphétamines
  • inventer des excuses pour vous-même ou votre entourage afin de justifier votre consommation d’amphétamines
  • éprouver des symptômes de manque si vous ne prenez pas d’amphétamines
  • avoir des épisodes violents ou des perturbations de votre humeur
  • éprouver de l’anxiété
  • faire des insomnies
  • vous sentir confus
  • être paranoïaque
  • avoir des hallucinations visuelles ou auditives
  • avoir des hallucinations, comme par exemple l’impression d’avoir des insectes sous la peau

Diagnostic

Pour diagnostiquer une dépendance aux amphétamines, votre médecin peut :

  • vous poser des questions pour savoir en quelles quantités et pendant combien de temps vous avez pris des amphétamines
  • vous faire une prise de sang pour détecter les amphétamines dans votre organisme
  • effectuer un examen physique et vous prescrire tout examen nécessaire à la détection de problèmes de santé provoqués par votre consommation d’amphétamines

Pour répondre aux critères de diagnostique d’une dépendance aux amphétamines, vous devez avoir présenté trois ou plus des symptômes suivants sur une période de 12 mois :

  • une tolérance à l’amphétamine Vous avez développé une tolérance s’il vous faut de plus fortes doses d’amphétamine pour arriver au même effet.
  • un manque caractérisé par de la dépression, de l’anxiété, de la fatigue, de la paranoïa, de l’agressivité et des envies très fortes. Vous pouvez utiliser une drogue similaire pour soulager ou éviter les symptômes de manque d’amphétamine
  • vous consommez de plus grandes quantités d’amphétamine ou sur de plus longues périodes que prévues
  • vous avez essayé de ralentir ou de stopper votre consommation d’amphétamine sans succès
  • vous passez énormément de temps à chercher à vous procurer plus d’amphétamine
  • vous manquez ou vous n’avez pas autant d’activités de loisirs, sociales ou de travail en raison de votre consommation d’amphétamine
  • vous persistez dans votre consommation d’amphétamine bien que vous sachiez qu’elle provoque des problèmes physiques ou psychologiques persistants ou récurrents

Traitement

Les traitements de la dépendance aux amphétamines peuvent inclure :

Hospitalisation

Il peut être plus facile de traverser une période de manque d’amphétamine dans un environnement médical si vous éprouvez un manque sévère de drogues. Cela peut également vous aider si vous avez des changements d’humeur négatifs, incluant agressivité et tendances suicidaires.

Thérapie

Une thérapie individuelle, familiale ou de groupe peut vous aider à :

  • identifier pourquoi vous consommez des drogues
  • résoudre les problèmes qui vous ont mené à consommer des drogues
  • rétablir des relations saines avec votre famille
  • apprendre des façons d’éviter l’emploi d’amphétamines
  • trouver des activités que vous aimez en dehors de la consommation de drogues
  • obtenir du soutien d’autres personnes ayant consommé des amphétamines, car elles comprennent ce que vous traversez (généralement dans le cadre d’un programme de traitement de la dépendance aux drogues en 12 étapes)

Traitements médicamenteux

Votre médecin pourra vous prescrire un traitement médicamenteux pour atténuer les symptômes graves de manque. On peut prescrire de la méthylphénidate aux personnes qui ont une forte dépendance aux amphétamines par intraveineuse. La fluoxétine peut diminuer la sensation de manque. L’imipramine peut vous aider à continuer votre traitement contre la dépendance aux amphétamines. Votre médecin peut vous prescrire d’autres médicaments pour soulager les symptômes d’anxiété, de dépression et d’agressivité.

Complications

Si vous continuez à prendre des amphétamines, vous pouvez :

  • faire une overdose
  • mourir
  • provoquer des dégâts au cerveau Vous pouvez vous retrouver avec des symptômes similaires à ceux de la maladie d’Alzheimer, de l’épilepsie ou de l’AVC.

Long terme

La dépendance aux amphétamines peut être difficile à traiter. Vous pouvez rechuter après le traitement et recommencer à prendre des amphétamines. Maintenir sa participation à un programme de traitement de la dépendance aux drogues en 12 étapes ou à une thérapie individuelle peut réduire vos risques de rechute.

Prévention

Les programmes éducatifs sur les drogues peuvent réduire les chances de commencer la prise d’amphétamine ou de rechute. Prendre conseil pour ses problèmes émotionnels ou familiaux peut également être favorable. Cependant, il n’est pas garanti que ces méthodes de prévention de la consommation d’amphétamine soient efficaces pour tout le monde.

Related posts

Déambulateur à 2, 3, 4 roues ou cadre de marche : comment faire le bon choix 

Emmanuel

Œsophagectomie conventionnelle (par chirurgie ouverte) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

L’ostéopathie, le meilleur remède au mal de dos

Claude