Image default
Santé

Masse testiculaire : définition, cause, symptômes, traitement

Une masse testiculaire est une protubérance anormale dans les testicules. Les testicules sont les glandes reproductives masculines en forme d’œuf. Ils se trouvent sous le pénis dans un sac appelé scrotum. Leur fonction principale est la production de spermatozoïdes et de testostérone.

Une protubérance, ou masse testiculaire, peut se trouver dans l’un des testicules ou les deux, et c’est un phénomène assez courant. Ces masses peuvent se manifester chez l’homme adulte ou adolescent. Elles révèlent un problème au niveau des testicules. Elles peuvent être dues à une blessure ou indiquer un sérieux problème médical sous-jacent.

Toutes les masses n’indiquent pas forcément la présence d’un cancer des testicules. Cependant, toute modification apparue dans les testicules doit être examinée par un professionnel de santé, en particulier une tumeur ou un gonflement. Les hommes de plus de 14 ans devraient pratiquer une fois par mois un auto-examen de manière à dépister rapidement toute masse pour qu’elle soit examinée et traitée correctement.

Types

La majorité des masses testiculaires surviennent à la suite d’une blessure. Cependant, des maladies congénitales et d’autres facteurs peuvent aussi causer une masse testiculaire.

Le varicocèle

Ce type de masse est le plus courant, il survient chez environ un homme sur sept. Le varicocèle est dû à un élargissement des veines testiculaires. Il devient plus visible après la puberté lorsque la circulation sanguine augmente dans les testicules désormais entièrement développés.

L’hydrocèle

Une masse testiculaire liée à un hydrocèle est due à une accumulation de liquide dans les testicules. Ce type de masse testiculaire survient chez le nouveau-né de sexe masculin dans un à deux cas sur 100.

Le kyste de l’épididyme

Le kyste de l’épididyme ou spermatocèle survient lorsque le long tube enroulé sur lui-même situé derrière les testicules (l’épididyme) s’emplit de liquide sans pouvoir se vider. S’il contient du sperme, il s’agit d’une affection connue sous le nom de spermatocèle. Cette forme de masse testiculaire touche plus d’un homme sur trois, et se résorbe le plus souvent d’elle-même.

La torsion du testicule

La torsion du testicule survient lorsque les testicules se tordent, généralement à la suite d’une blessure ou d’un accident. Ce phénomène se manifeste le plus souvent chez l’adolescent entre 13 et 17 ans, mais il peut survenir chez l’homme à tous les âges. Il s’agit d’une urgence médicale qui requiert un examen et éventuellement un traitement immédiats.

Le cancer du testicule

Certaines masses indiquent le développement d’un cancer du testicule. Le caractère cancéreux d’une masse ne peut être déterminé que par un médecin. Le cancer du testicule est le type de cancer le plus fréquent chez les hommes américains âgés de 15 à 34 ans, d’après la Clinique Mayo (Mayo Clinic, 2011).

Symptômes

Les symptômes d’une masse testiculaire varient en fonction de leur cause. Cependant, la quasi-totalité des masses causent un gonflement visible et des changements dans la texture des testicules.

  • La varicocèle produit rarement des symptômes. Lorsqu’il en produit, le testicule touché pourra sembler plus lourd que l’autre, ou la masse pourra faire penser à un sac de vers.
  • L’hydrocèle est indolore chez le nouveau-né, mais les enfants plus grands peuvent ressentir une pression abdominale. Il produit un gonflement visible des testicules.
  • Le kyste de l’épididyme est lui aussi généralement indolore ; dans certains cas, un testicule pourra sembler plus lourd que la normale.

Étant due le plus souvent à une blessure du scrotum, la torsion du testicule peut être extrêmement douloureuse. Il s’agit d’une urgence médicale qui peut causer les symptômes suivants :

  • douleur abdominale
  • fièvre
  • urinations fréquentes
  • nausée
  • gonflement du scrotum
  • vomissements
  • testicule situé plus haut que la normale ou dans un angle anormal

Une masse liée à un cancer du testicule peut produire les symptômes suivants :

  • douleur sourde dans l’abdomen ou à l’aine
  • gonflement ou sensibilité à la poitrine
  • lourdeur dans le scrotum
  • douleur
  • accumulation soudaine de liquide dans le scrotum

Diagnostic

La cause d’une masse testiculaire ne peut être déterminée que par un médecin. Prenez rendez-vous chez votre médecin si vous observez une masse au cours d’un auto-examen ou si vous ressentez les symptômes décrits ci-dessus. Si vous souffrez des symptômes de la torsion du testicule à la suite d’une blessure, rendez-vous immédiatement aux urgences. Si elle n’est pas soignée, la torsion du testicule peut entraîner la mort ou l’infertilité.

Avant votre rendez-vous, notez la nature et la durée des symptômes que vous avez ressentis. Si vous avez subi une blessure récemment, dites-le à votre médecin. Soyez également prêt à parler de votre activité sexuelle.

Votre médecin, après avoir mis des gants, procédera à l’examen des testicules afin d’observer leur taille et leur positionnement, et de rechercher un gonflement ou une sensibilité. La plupart des masses testiculaires peuvent être diagnostiquées par un examen médical. Cependant, votre médecin pourra prescrire d’autres examens pour confirmer le diagnostic.

Il pourra s’agir des examens suivants :

  • échographie : technique d’imagerie médicale utilisant des ultrasons pour obtenir une image des testicules, du scotum et de l’abdomen.
  • analyse de sang : une petite quantité de sang sera analysée à la recherche de cellules cancéreuses, d’une infection ou d’autres éléments.
  • biopsie : un petit échantillon de tissu est prélevé dans le testicule au moyen d’instruments spéciaux ; l’échantillon sera ensuite envoyé en laboratoire pour analyse

Traitement

La douleur liée à une varicocèle se dissipe généralement sans aucun traitement. Néanmoins, votre médecin pourra prescrire des anti-douleurs ou vous recommender des médicaments en vente libre. En cas d’épisodes récurrents d’inconfort, une intervention pourra être nécessaire pour éliminer la congestion des veines. L’intervention pourra consister à fixer les veines touchées ou à détourner la circulation sanguine de ces veines par d’autres moyens. Cela permettra au sang de contourner ces veines et d’éliminer le gonflement.

Le traitement de l’hydrocèle peut aussi comprendre une intervention chirurgicale, mais, le plus souvent, il disparaîtra de lui-même avant l’âge de 2 ans. L’intervention consiste en une petite incision pratiquée dans le scrotum visant à évacuer les liquides surabondants.

Le kyste de l’épididyme ne nécessite aucun traitement s’il ne cause pas de douleur ou d’inconfort. Une intervention pourra être nécessaire pour retirer le kyste. Il s’agira alors de retirer le kyste par voie chirurgicale, puis de recoudre le scrotum avec des points de suture dissolvants qui disparaissent généralement dans les 10 jours.

La torsion du testicule requiert une intervention immédiate visant à restaurer la circulation du sang dans le testicule, afin de prévenir une nécrose des tissus.

Le cancer du testicule se soigne de la même manière que les autres cancers : par la chirurgie, la chimiothérapie, la radiothérapie et d’autres méthodes. Le type de traitement variera en fonction du stade plus ou moins avancé du cancer au moment où il est diagnostiqué. L’ablation chirurgicale du testicule pourra être envisagée pour prévenir l’expansion du cancer dans d’autres régions du corps.

Related posts

Douleur thoracique : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Piqûre de guêpe : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Épilepsie : d’où vient ce trouble ?

Honorine