Image default
Santé

Piqûre de guêpe : définition, cause, symptômes, traitement

Les piqûres de guêpe sont fréquentes, surtout durant les mois chauds lorsque les gens sont souvent dehors. Les piqûres de guêpe sont inconfortables, mais la plupart des gens se remettent rapidement sans complications.

Selon la clinique Mayo, environ 10 % des personnes qui font piquer par une abeille ou un autre insecte tel qu’une guêpe développent des symptômes généralisés appelés  » réactions locales étendues « . 3 % du nombre total de personnes qui sont piquées présentent des réactions allergiques sévères qui peuvent menacer le pronostic vital (clinique Mayo, 2010).

Les guêpes, tout comme les abeilles et les frelons, sont équipées d’un dard comme moyen d’autodéfense. Le dard d’une guêpe contient du venin qui est transmis aux humains lorsqu’elles piquent. Les guêpes peuvent piquer plus d’une fois au cours d’une attaque étant donné que leur dard reste intact. (Une abeille ne peut piquer qu’une seule fois, car son dard reste planté dans la peau de sa victime). Toutefois, même sans laisser le dard planté dans la peau, le venin de la guêpe peut provoquer une douleur et une irritation.

Symptômes

La majorité des gens qui n’ont pas d’allergie aux piqûres vont présenter des symptômes mineurs pendant une piqûre de guêpe et par la suite. Les sensations initiales peuvent inclure une douleur aiguë ou une brûlure au site de la piqûre. Une rougeur, un gonflement mineur et une démangeaison peuvent également survenir.

Vous aurez sans doute une marque bosselée autour du site de la piqûre. Une toute petite marque blanche peut être visible au milieu de la bosse où le dard a piqué la peau. Généralement, la douleur et le gonflement disparaissent en quelques heures après la piqûre.

Les  » réactions locales étendues  » sont un terme utilisé pour décrire des symptômes plus importants associés à une piqûre de guêpe ou d’abeille. Les personnes qui ont des réactions locales étendues peuvent être allergiques aux piqûres de guêpe, sans pour autant avoir des symptômes potentiellement mortels, tels qu’un choc anaphylactique. Les réactions locales étendues aux piqûres de guêpe incluent une rougeur et un gonflement extrêmes qui augmentent pendant un à deux jours après la piqûre.

La plupart du temps, les réactions locales étendues s’estompent d’elles-mêmes en une semaine environ. Consultez votre médecin si vous avez une réaction locale étendue après une piqûre de guêpe. Il pourra vous conseiller de prendre des médicaments antihistaminiques en vente libre pour réduire votre inconfort.

Le fait de connaître une réaction locale étendue après une piqûre de guêpe ne signifie pas nécessairement que vous réagirez aux piqûres futures de la même façon. Vous pouvez avoir une seule réaction importante et ne jamais connaître à nouveau les mêmes symptômes. D’un autre côté, une réaction locale étendue peut être une façon qu’a votre corps de répondre aux piqûres de guêpe, et il est possible que vous ayez la même réaction à chaque fois. Essayez autant que possible d’éviter d’être piqué(e) pour prévenir ces symptômes inconfortables.

Anaphylaxie

Anaphylaxie

Les réactions allergiques sévères aux piqûres de guêpe se nomment  » anaphylaxie « . Seul environ 3 % de la population générale est allergique aux guêpes, aux abeilles, aux frelons, et aux autres insectes piqueurs.

L’anaphylaxie survient lorsque le corps entre en choc en réponse au venin de la guêpe. La plupart des gens qui entrent en choc après une piqûre de guêpe le font très rapidement.

Il est important de consulter immédiatement des soins d’urgence pour traiter une anaphylaxie. Les symptômes d’une réaction allergique sévère aux piqûres de guêpe incluent :

  • gonflement intense du visage, des lèvres ou de la gorge ;
  • urticaire ou démangeaisons dans des parties du corps qui ne sont pas affectés par la piqûre ;
  • difficultés respiratoires telles que respiration sifflante ;
  • vertiges ;
  • chute de tension soudaine ;
  • étourdissements ;
  • perte de connaissance ;
  • nausées ou vomissements ;
  • diarrhée ;
  • crampes d’estomac ;
  • pouls faible ou accéléré.

Il est possible que vous ne ressentiez pas tous ces symptômes après une piqûre de guêpe, mais il y a des chances que vous en connaissiez au moins quelques-uns après une piqûre ultérieure. La clinique Mayo explique que les gens qui font un choc anaphylactique après une piqûre sont 30 à 60 % plus susceptibles de montrer la même réaction à l’avenir (clinique Mayo, 2010).

Beaucoup de gens qui ont des antécédents d’anaphylaxie portent un kit sur eux en cas de piqûre de guêpe. Les kits de piqûre d’abeille contiennent des injections d’épinéphrine (EpiPen) que vous pouvez vous administrer après une piqûre de guêpe. L’épinéphrine détend les muscles et les vaisseaux sanguins, et aide le cœur et la respiration à revenir à la normale.

Traitement

Les réactions légères et modérées aux piqûres de guêpe peuvent être traitées au domicile. Lavez la zone piquée à l’eau et au savon pour retirer autant de venin que possible. Appliquez une compresse froide sur le site de la piqûre pour réduire le gonflement et la douleur. Gardez la zone de piqûre propre et sèche pour prévenir l’infection. Couvrez avec un bandage si besoin.

Si les démangeaisons ou l’irritation cutanée vous gênent, utilisez de la crème à l’hydrocortisone de la lotion à calamine pour contrôler l’inconfort. Le bicarbonate de sodium et la poudre d’avoine colloïdale sont d’autres ingrédients qui peuvent apaiser les réactions cutanées et être utilisés dans le bain ou dans des crèmes médicalisées pour la peau.

Des analgésiques en vente libre tels que l’ibuprofène peuvent prendre en charge la douleur associée aux piqûres de guêpe. Les médicaments antihistaminiques, notamment la diphénhydramine et la chlorphéniramine maléate, peuvent également réduire les démangeaisons. Prenez ces médicaments comme indiqué pour éviter les effets secondaires potentiels, tels que l’irritation gastrique ou l’endormissement.

Les réactions allergiques sévères aux piqûres de guêpe exigent une attention médicale immédiate. Si vous avez un auto-injecteur Epi-Pen, administrez-le dès que les symptômes commencent. Si vous avez des antécédents d’allergies aux guêpes, administrez Epi-Pen dès que vous êtes piqué(e). Appelez ensuite les secours (le 15 en France).

Le traitement des réactions allergiques sévères aux piqûres de guêpe peuvent inclure :

  • épinéphrine supplémentaire pour calmer le système immunitaire ;
  • cortisone intraveineuse pour réduire l’inflammation ;
  • réanimation cardio-pulmonaire (RCP) si la respiration s’est temporairement arrêtée ;
  • oxygène, stéroïdes ou autres médicaments pour améliorer la respiration.

Complications

Dans de rares cas, les piqûres de guêpe peuvent entraîner des complications touchant le système nerveux. Un rapport des Annales de médecine tropicale et de santé publique (Annals of Tropical Medicine and Public Health) a examiné des cas inhabituels ou un patient pédiatrique a connu une faiblesse musculaire, une dilatation des pupilles et une aphasie motrice suite à une piqûre de guêpe. L’aphasie motrice représente l’atteinte de la parole et des capacités d’écriture. Les problèmes du patient ont été précipités par un caillot sanguin qui était causé par une réaction sévère à une piqûre de guêpe (Ann Trop Med Public Health, 2012). Ces complications particulières sont extrêmes et très rares.

Related posts

Comment se faire rembourser une chirurgie esthétique ?

Journal

Carcinome à cellules transitionnelles (néoplasme malin de l’uretère) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Infestation par des poux du pubis : définition, cause, symptômes, traitement

Irene