Image default
Santé

L’hérédité épigénétique : une piste à explorer pour mieux lutter contre le cancer

Dans la médecine, il est courant que les scientifiques développent de nouveaux champs de recherche pour expliquer ou traiter une maladie. Le Professeur Mirko Beljanski a par exemple été l’un des premiers chercheurs à aborder l’hérédité épigénétique. Néanmoins, ses travaux furent longtemps ignorés par ses pairs avant d’être remis au centre des débats. Voici donc l’essentiel à savoir sur cette discipline méconnue, mais qui devrait apporter de réelles avancées dans la lutte contre le cancer.

Qu’est-ce que l’hérédité épigénétique

La plupart des scientifiques sont convaincus que l’hérédité s’affirme uniquement à travers les gènes. Néanmoins, des études prouvent que l’environnement peut altérer les mécanismes qui régissent l’expression des gènes. Cela a d’autant plus été mis en évidence chez les patients atteints d’un cancer. L’exposition régulière à des produits chimiques peut entrainer des mutations au niveau des cellules. Ce qui cause par la suite des perturbations à l’origine de l’apparition des cellules précancéreuses. En présentant cette hypothèse, le professeur Beljanski s’est mis à dos une partie de la communauté scientifique. Critiqué pour sa démarche « farfelue », l’histoire le donna pourtant raison. Aujourd’hui, de nombreux chercheurs exploitent les découvertes sur l’hérédité épigénétique pour empêcher ou tout du moins ralentir le développement d’un cancer.

Pour l’heure, l’Oncotest de Mirko Beljanski constitue déjà une application des connaissances acquises dans ce domaine. En savoir plus sur le blog Monique Beljanski. Il s’agit d’un test biochimique permettant de dévoiler les propriétés cancérigènes de certaines molécules. Il donne aussi la possibilité de distinguer un ADN sain d’un ADN cancéreux. Les recherches actuelles visent à élaborer des produits antitumoraux qui n’affectent que les cellules malades. Si les chercheurs y parviennent, on réussira à traiter un cancer sans affaiblir le patient.

Les apports de Beljanski dans la lutte contre le cancer

Ce précurseur de l’hérédité épigénétique semble avoir découvert quelques molécules qui permettraient d’accompagner le traitement du cancer. Le professeur Beljanski a effectivement élaboré quelques produits à base d’actifs naturels qui agissent en parfaite synergie avec une chimiothérapie. On citera par exemple les extraits de Pao Pereira, de Gingko Biloba et de Rauwolfia Vomitoria. Certaines substances issues de ces plantes ralentissent le développement d’un cancer. Elles ont été soumises à l’oncotest et ne sont pas cancérigènes.

Malgré tout, des découvertes restent à faire pour protéger et ne pas altérer la structure de l’ADN. Avec l’abondance invraisemblable de produits chimiques, personne n’est à l’abri de la mutation de ses cellules. Il est donc crucial d’éviter autant que possible certains comportements qui augmentent les risques de cancer. De nombreux facteurs peuvent enclencher les mécanismes à l’origine d’une dégénérescence cellulaire. On citera principalement le tabagisme passif et la consommation régulière d’aliments d’origine industriels.

Les extraits naturels de Beljanski peuvent éventuellement être pris à titre préventif. Toutefois, les intéressés doivent absolument consulter un spécialiste avant de prendre cette décision.

Related posts

L’ostéopathie, le meilleur remède au mal de dos

Claude

Quelques informations à savoir pour entretenir son plexus solaire

Tamby

Soin des cheveux: quel produit choisir?

Tamby