Image default
Psychologie

Le mini guide de l’hypnose

Comment fonctionne l’hypnose ?

Mise au point en psychiatrie, l’hypnose est une technique thérapeutique de plus en plus sollicitée dans le domaine médical. Cela est bien logique au regard des bienfaits surprenants qu’elle offre aux patients. Si ce procédé s’avère efficace à divers niveaux, quel est donc son mode de fonctionnement ? On en parle !

Mieux cerner d’abord l’intérêt de l’hypnose

Dans la plupart des cas, l’hypnose est considérée comme une aide à la psychothérapie. En réalité, cette technique thérapeutique permet aux patients d’explorer des sentiments, des pensées ou encore des souvenirs douleurs jusque-là cachés à leur esprit conscient.

En outre, l’état hypnotique aide le patient à percevoir certaines choses de manière différente telle que le blocage d’une conscience de la douleur. Pouvant être utilisée pour l’analyse du patient, l’hypnose peut également être utilisée comme thérapie de suggestion.

La seconde approche vise essentiellement à aider les gens à changer certains comportements comme arrêter de trop manger, se ronger les ongles, arrêter de fumer, etc. Dans d’autres cas, elle aide les personnes à changer certaines de leurs sensations et perceptions.

Quant à l’analyse du patient, c’est un procédé visant à apporter des explications à une possible cause psychologique fondamentale d’un symptôme ou d’un trouble. Dès lors que le traumatisme est révélé, l’on pourra le traiter en psychothérapie.

En clair, on retient que l’hypnose s’avère efficace pour se libérer de certaines mauvaises habitudes ou dépendances, pour lutter contre l’anxiété, la douleur, les phobies ainsi que contre les troubles de la sexualité.

Mode de fonctionnement de l’hypnose

L’objectif principal d’une hypnothérapie est de communiquer avec l’inconscient du patient afin de le défaire des schémas nocifs en les remplaçant par des pensées et idées positives. Deux grandes théories permettent de mieux comprendre le mode de fonctionnement de l’hypnose. Il s’agit de l’hypnose ericksonienne et de l’hypnose humaniste.

L’hypnose ericksonienne

Assez populaire, cette forme d’hypnothérapie se distingue par un langage permissif utilisé par le thérapeute et un caractère respectueux du patient. Elle se compose essentiellement :

  • d’histoires anecdotiques ;
  • de suggestions indirectes ;
  • et de métaphores.

Le but de ces éléments est d’aider le patient à franchir les barrières de son esprit conscient.

En général, le praticien se sert des phrases à la structure complexe pour brouiller ou changer le raisonnement de la conscience de son patient afin d’accéder directement à son inconscient. Cette pratique permet entre autres d’impacter profondément le patient à l’aide de suggestions sans que celui-ci ne s’en rende compte.

L’hypnose humaniste

Cette méthode thérapeutique s’avère plus pédagogique que celle développée précédemment. En effet, l’hypnose humaniste vise à guider le patient et à l’aider à se rendre compte de ses blocages psychologiques. Suivant quelques schémas techniques, celui-ci parvient aisément à surmonter tous ses blocages.

À cet effet, l’hypnose humaniste ne consiste pas à soigner une personne. Au contraire, elle permet de booster l’état de conscience du patient afin qu’il parvienne lui-même à résoudre les maux émotionnels ou psychologiques dont il souffre.

Pour précision, l’hypnose humaniste met en exergue les besoins émotionnels d’une personne sans avoir recours à des techniques de langage manipulatrices.

Related posts

Pourquoi devons-nous honorer nos morts ?

administrateur

Les meilleurs livres sur la psychologie

administrateur

Améliorer son bien-être avec les massages érotiques

Alexandre B