Image default
Santé

Connaître les causes et traitements des maladies parodontales

Lorsqu’on parle de la parodontite, cela signifie que la maladie s’aggrave et que le patient doit consulter un chirurgien-dentiste ou un spécialiste en ce domaine. En général, les maladies parodontales commencent par le détachement des gencives qui favorisent la création des poches. Ces symptômes favorisent donc l’accumulation des bactéries et provoquent par la suite une infection affreuse. Toutefois, selon la gravité de la maladie parodontale, le parodontiste donne d’abord un traitement de première ligne avant de réaliser une intervention chirurgicale.

Les personnes les plus vulnérables aux maladies parodontales

La parodontite est une maladie assez répandue dans le monde, c’est pourquoi il faut toujours adopter une bonne hygiène buccodentaire et manger équilibrée. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, le taux des parodontopathies sévères (risquant la perte des dents) est de 15 à 20 % chez les adultes d’âge moyen. Ensuite, les femmes enceintes ou ménopausées sont très vulnérables aux maladies parodontales. Cela est, généralement, dû à des changements hormonaux. L’idéal serait alors de visiter régulièrement un spécialiste en parodontite ou cliquez ici si vous souhaitez contacter un expert en ce domaine. Les personnes âgées sont également des individus à risque face à ce genre de maladie.

Les types de traitements pour empêcher l’évolution de la parodontite

Avant qu’une maladie parodontale comme la gingivite apparaisse, le mieux serait de bien suivre une bonne hygiène buccodentaire. Cela peut, en effet, stopper l’apparition ou l’évolution de ce genre de maladie.

À part cela, il faut effectuer du surfaçage et du détartrage complet au bon moment, c’est-à-dire avant que la situation ne s’aggrave. Dans ce type de traitement, le but est de détruire tous les foyers bactériens qui risquent de se provoquer une infection. Le patient ne ressent aucune sensation désagréable lorsque le chirurgien-dentiste élimine totalement le tartre sous-gingival dans lequel le tissu osseux est détruit.

Dans le pire des cas, la chirurgie est nécessaire. Elle permet de nettoyer efficacement et en profondeur la radine de la dent. Il se peut que le spécialiste recrée du tissu de soutien dans le cas où la perte est trop visible.

Les méthodes à privilégier pour prévenir la parodontie

La meilleure chose à faire pour se mettre à l’abri des maladies parodontales est d’adopter une bonne hygiène bucco-dentaire. Il est important de pratiquer régulièrement des soins préventifs afin de garder ses gencives et ses dents en parfaite santé. Bien entendu, chaque personne doit également nettoyer ses dents en profondeur afin de prévenir les pathologies comme la gingivite. Le mieux serait d’utiliser des dentifrices de bonne qualité pour protéger au mieux les dents et les gencives. Cette astuce permet de neutraliser l’accumulation de toutes sortes de bactéries au niveau de la plaque sous la marge gingivale. Les soies dentaires sont également des outils efficaces pour nettoyer les dents et les gencives. Vous pouvez les utiliser deux fois par jour si vous souhaitez coupler cette méthode à vos habitudes d’hygiène buccodentaire.

Related posts

Comment expliquer la cause de la presbytie ?

administrateur

Savoir bien choisir son huile de bronzage

Claude

Le magnésium marin, un allié santé

administrateur