Image default
Santé Vie Pratique

Cosmétiques marins & compléments alimentaires : Comment bien choisir ?

Avec la dynamique du secteur tertiaire mondial, tous les domaines d’activités connaissent une certaine révolution. Et les produits de beauté ne font pas exception à la règle. Depuis bientôt quelques années, de nouvelles formules gagnent de plus en plus du terrain en ce qui concerne ce secteur d’activités. Il s’agit en l’occurrence de la beauté par les produits cosmétiques marins ou la beauté par les compléments alimentaires. Bon nombre de femmes font leur choix sans trop connaître les tenants et les aboutissants de chaque formule. Entre cosmétiques marins et compléments alimentaires, quel est le meilleur choix à faire ? Voici dans les lignes qui suivent quelques éléments essentiels à connaître sur la question. 

Le cosmétique marin : Qu’est-ce que c’est ?

Plusieurs études en charge de la question ont montré que les produits marins comportent des oligo-éléments qui sont essentiels pour nos cellules. En d’autres termes, les cosmétiques marins disposent de tout ce qu’il faut pour que notre peau reste éclatante. Ils nettoient en profondeur la peau. La mer, berceau de toute vie sur terre, a en elle plusieurs autres secrets bien utiles pour l’humanité. 

Garder longtemps sa jeunesse grâce aux huitres

Les molécules actives libérées par les bébés huitres sont extrêmement riches en protéines et en collagène. Appliquées à la peau, elles permettent d’avoir un meilleur rendement énergétique des cellules. Et il en est de même pour leur capacité à rester plus jeunes longtemps. Toutefois, ces molécules sont associées avec d’autres formules, ce qui permet de freiner les signes avant-coureurs de vieillissement, à savoir les signes de fatigue de la peau, les ridules, la perte d’éclat…

Régénération de cellules grâce aux nutriments de mer

Les milieux de strates géologiques sont des milieux extrêmement concentrés et riches en oligo-éléments et minéraux. Prélever des algues issues de ces milieux marins permet d’avoir des solutions ayant des propriétés anti-inflammatoires et anti-radicalaires exceptionnelles. L’effet d’une telle solution sur la peau est qu’elle permet de booster le renouvellement cellulaire tout en stimulant la synthèse des protéines cutanées et des mitochondries.

Restructurer grâce au sucre marin

Certaines algues sont très riches en sucre, or les cellules de notre peau ont des récepteurs sensibles à ces sucres. Cela permet de densifier le matelas cutané, de créer un léger film de protection naturel en surface et d’améliorer l’élasticité de la peau grâce à la stimulation des fibres de collagène. La peau devient ainsi plus ferme, lisse et complètement défroissée.

La jeunesse par les algues

Les sociétés de produits de cosmétiques marins ont développé une solution à base de 4 algues qui agit durablement sur le capital jeunesse tout en gommant les signes du temps qui passe. Il s’agit des molécules actives de l’Undaria Pinnatifida grâce auxquelles l’élastine et les fibres de collagène sont boostées. L’antiglycation, substance extraite de l’Alaria Esculenta, permet d’assurer le rebond de la peau. La Dictyopteris et l’Ulva Lactuca sont également des algues dont les molécules actives permettent de réguler la mélanogénèse pour la première et raffermir la peau grâce à ses molécules anti-relâchement pour la seconde. Ces produits sont également disponibles sous forme de produit cosmétique en poudre.

Le cosmétique marin : Un bouclier contre les agressions

Comme l’a dit Gérard Redziniak, les algues s’adaptent à leur environnement. Plus il est hostile, plus elles développent des facultés de protection hors du commun. Et face aux agressions quotidiennes (pollution, soleil, froid, stress oxydatif, le temps qui passe) que subit notre peau, la solution se trouve peut-être dans ces organismes marins. 

Ainsi, quatre plantes marines permettent de lutter efficacement contre les agressions de la peau. Il s’agit en l’occurrence des cellules souches de l’Undaria Pinnatifida qui, riches en fucoxanthine, protègent les cellules y compris l’ADN des radicaux libres. Les molécules actives du Porphyridium Cruentum améliorent l’oxygénation des cellules tout en stimulant la micro circulation. Comme résultat, la peau est plus fraiche, avec un teint lumineux. De même, les cellules souches de Chardon Bleu, riches en acide gras, stimulent la fabrication par la peau de lipides, de protéines (kératine, collagène, élastine) et d’acide hyaluronique.

Au final, la peau est bien hydratée, revitalisée, protégée et en parfaite santé.

Le cosmétique par les compléments alimentaires

Aujourd’hui, le secteur du cosmétique a évolué et propose à la clientèle de nouvelles façons de faire pour une peau saine et jeune. Il s’agit de nutricosmétiques ; en d’autres termes des complémentaires alimentaires utiles pour l’industrie du cosmétique. 

“Nutricosmétique” est un terme qui vient de “nutrition” et de “cosmétique” c’est-à-dire le cosmétique par l’alimentation. Les nutricosmétiques, qui ne sont rien d’autre que des compléments alimentaires, sont donc destinés à améliorer l’apparence d’une personne en agissant efficacement sur la peau, les cheveux ou encore le teint. L’industrie du cosmétique propose donc ces dernières années de plus en plus de nutricosmétique. Les nutricosmétiques sont pour la plupart composés de : 

  • Vitamine C : elle favorise la sécrétion du collagène et la formation du tissu conjonctif. Elle favorise également la régénérescence des cellules cutanées tout en protégeant la peau des rayons ultra-violets ;
  • Vitamine E : elle favorise la formation d’une couche protectrice au niveau des membranes cellulaires ;
  • Acide gras oméga-3 : c’est un complément alimentaire essentiel, car il participe au bon fonctionnement des organes tels que le cerveau, le cœur et les yeux ;
  • Bêta-carotène : l’apport nutritionnel de ce complément alimentaire aide à lutter contre les radicaux libres. Il favorise également la protection des membranes cellulaires ;
  • Acide gamma-linoléique : ce complément alimentaire aide l’organisme à réguler la sécrétion des glandes sébacées.

Toutefois, il faut dire que cette liste n’est pas exhaustive, car on peut également compter parmi les nutricosmétiques, les dérivés de la vitamine A qui ont des propriétés de protection et de régulation des muqueuses. 

Les objectifs de la nutricosmétique

L’intérêt de la nutricosmétique est multiple. 

Une action en profondeur grâce aux actifs ciblés

Même s’il est convaincant d’utiliser des produits cosmétiques, de nombreuses études prouvent que les produits cosmétiques traditionnels n’agissent pas toujours en profondeur. Et pour cause, ils n’atteignent pas les couches les plus profondes de la peau. En optant pour les nutricosmétiques, les cellules sont mieux nourries, car l’apport nutritionnel amène aux cellules la vitamine nécessaire ou l’oligo-élément essentiel. 

Le resvératol par exemple stimule la production des fibres de collagène et d’élastine. Ce complément alimentaire participe également au renforcement des défenses naturelles de l’organisme. Aussi, il aide à lutter contre les radicaux libres qui sont un facteur aggravant du vieillissement.

Les acides gras insaturés (Oméga 3 & Oméga 6) sont, pour les premiers, d’excellents anti-inflammatoires. Ils calment les irritations, atténuent les douleurs. Quant à la deuxième famille d’acide gras (Oméga 6), ils participent à la bonne hydratation de la peau, au maintien de son élasticité et de sa souplesse.

Le collagène est une protéine synthétisée naturellement par notre organisme. Avec le temps, sa production baisse, ce qui induit à l’apparition des rides et la perte de l’éclat corporelle. En faisant donc un apport nutritionnel en collagène, l’organisme maintiendra son taux de collagène, avec pour conséquence une jeunesse étendue (dans le temps) de la peau. 

La beauté de l’intérieur

Les nutricosmétiques offrent les vitamines et oligo-éléments essentiels pour la revitalisation des cellules cutanées et leur bonne hydratation. Ces produits interviennent donc au plus profond de l’organisme c’est-à-dire à l’intérieur des cellules. Une fois ces cellules bien nourries, le processus de vieillissement est alors ralenti ; ce qui a un impact positif sur l’aspect extérieur de la peau.  

Les zones d’application

  • À l’extérieur du corps

À l’image des produits cosmétiques traditionnels, les produits cosmétiques marins sont appliqués à l’extérieur de l’organisme c’est-à-dire qu’ils sont appliqués soit sur la peau, dans les cheveux ou encore au niveau des ongles. Il est donc évident que même si leur efficacité n’est plus à démontrer, leur zone d’application fait qu’ils agissent efficacement, mais en surface. Pour donc avoir des résultats plus précis, mieux vaut agir au centre des cellules. 

  • À l’intérieur du corps

Pour agir convenablement sur l’organisme, les nutricosmétiques jouent un rôle essentiel. Ils agissent depuis l’intérieur du corps en intervenant de façon ciblée sur les cellules concernées en leur apportant les éléments nutritifs essentiels (vitamines, acides gras, acides gamma-linoléique…) dont elles ont besoin pour combler le manque. Il s’agit par exemple de la collagène qui est apportée par les nutricosmétiques alors que l’organisme, lui-même, n’arrive plus à la produire en quantité suffisante pour garder un certain éclat de la peau. Et il en est de même pour les autres types de nutricosmétiques, car le principe de fonctionnement reste le même.

Comment faire le bon choix ?

Faire un choix entre nutricosmétiques et produits cosmétiques marins n’est pas toujours facile. Encore que ces deux produits ne fonctionnent pas de la même manière. Oui, le complément alimentaire probiotique et prébiotique par exemple agit en profondeur, c’est-à-dire directement sur les cellules, alors que les produits cosmétiques à base d’algues marines, eux, agissent en surface et apportent des ressources naturelles additionnelles, utiles au bon fonctionnement de la peau. 

Ainsi, loin d’être des produits en concurrence, les nutricosmétiques et les produits cosmétiques marins sont plutôt des produits complémentaires. Faire le choix de l’un sans l’autre revient à corriger le problème partiellement. Il est souhaitable de combiner l’action de ces deux formules pour une peau encore plus jeune, bien hydratée et dépourvue de rides et de ridules. 

Related posts

Pharyngite streptococcique : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

L’ostéopathie, le meilleur remède au mal de dos

Claude

Syndrome d’alcoolisation fœtale : définition, cause, symptômes, traitement

Irene