Santé

Tétanos : définition, cause, symptômes, traitement

Le tétanos est une infection bactérienne grave qui affecte le système nerveux et entraîne des contractions musculaires dans l’ensemble du corps. Les manifestations du tétanos débutent par des contractions des muscles de la mâchoire et du cou qui gagnent par la suite d’autres parties du corps. Sans traitement, une infection tétanique peut être mortelle. 10 % à 20 % des infections tétaniques sont fatales (CDC).

Heureusement, le tétanos peut être prévenu par la vaccination. La protection conférée par ce vaccin n’est toutefois pas à vie. Des piqûres de rappel sont nécessaires tous les 10 ans. Du fait de la large disponibilité du vaccin, le tétanos est une maladie rare aux États-Unis. Il est toutefois plus fréquent dans d’autres pays où les programmes de vaccination ne sont pas aussi efficaces.

Causes

Le tétanos est causé par une bactérie appelée Clostridium tetani présente dans la poussière, le sol et les déjections animales. Une personne peut être infectée lorsqu’une bactérie infecte le flux sanguin du fait d’une coupure ou d’une entaille profonde. L’infection tétanique a également été associée :

  • aux infections dentaires ;
  • aux brûlures ;
  • aux lésions par perforation associées aux piercings, tatouages ou injections liées à la consommation de drogue ;
  • aux morsures animales.

Symptômes

Le tétanos affecte les nerfs qui contrôlent vos muscles, ce qui peut être à l’origine de difficultés pour déglutir, ainsi que de spasmes et de raideurs musculaires, notamment au niveau de la mâchoire, de l’abdomen, de la poitrine, du dos et du cou.

Il est possible que vous éprouviez d’autres symptômes, et notamment :

  • un rythme cardiaque élevé ;
  • de la fièvre ;
  • de la transpiration ;
  • de l’hypertension.

Ces symptômes apparaissent d’ordinaire au cours des huit premiers jours suivant l’infection initiale (Mayo Clinic).

Diagnostic

À la différence d’autres maladies, le tétanos n’est d’ordinaire par diagnostiqué par des analyses de laboratoire. Il est toutefois possible que votre médecin effectue des analyses de laboratoire pour contribuer à exclure des maladies dont les symptômes sont similaires (infection bactérienne affectant le cerveau et la moelle épinière), ou la rage, qui est une infection virale à l’origine d’une tuméfaction cérébrale.

Votre médecin effectuera un examen physique pour déceler les symptômes du tétanos, tels que les raideurs musculaires et des spasmes douloureux.

Votre médecin basera également son diagnostic du tétanos sur vos antécédents de vaccination. Si vous n’avez pas été vacciné(e) contre le tétanos ou n’avez pas effectué de piqûre de rappel, vous courrez un risque accru d’infection tétanique.

Traitement

Le traitement sera dépendra de la gravité de vos symptômes.

Le tétanos est généralement traité au moyen de thérapies et traitements multiples, tels que :

  • le nettoyage de la lésion pour éliminer la source des bactéries ; Dans certains cas, une intervention chirurgicale appelée débridement est utilisée pour ôter des tissus morts ou infectés ;
  • des antibiotiques tels que la pénicilline pour tuer la bactérie dans votre système ;
  • l’immunoglobuline antitétanique pour neutraliser les toxines accumulées par la bactérie dans votre corps ;
  • des décontracturants musculaires pour contrôler les spasmes des muscles ;

Si vous éprouvez des difficultés pour déglutir et respirer, il est possible que vous ayez besoin d’un tube raccord ou un ventilateur (une machine qui déplace l’air dans les poumons et hors de ceux-ci).

Pronostic

Sans traitement, environ 25 % des cas de tétanos sont fatals. Un traitement rapide et adéquat permet de ramener ce chiffre à moins de 10 % (NIH).

Des spasmes musculaires violents causés par le tétanos peuvent également entraîner des complications médicales graves :

  • des problèmes respiratoires dus à la constriction des voies aériennes ;
  • une pneumonie (infection pulmonaire) ;
  • des dommages cérébraux causés par une insuffisance en oxygène ;
  • des fractures osseuses.

Si vous pensez qu’il est possible que vous soyez infecté(e) par le tétanos, consultez immédiatement votre médecin ou rendez-vous sans délai aux urgences pour commencer un traitement.

Prévention

La vaccination permet de prévenir les infections tétaniques ; à la condition néanmoins que vous receviez vos rappels à temps. Si vous ne savez pas avec certitude si vous êtes à jour de votre vaccin, consultez votre médecin.

Related posts

CPRE (cholangiopancréatographie rétrograde endoscopique) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Traiter ses brûlures avec l’aloe vera

Tamby

Kwashiorkor : définition, cause, symptômes, traitement

Irene