Image default
Vie Pratique

Différence entre crémation et incinération : tout savoir

Quelle est la différence entre crémation et incinération

Généralement, peu de personnes connaissent la différence entre crémation et incinération. Pour beaucoup « se faire incinérer » correspond au processus de crémation. Or, il existe bien une différence entre la crémation et l’incinération. Quelle est la définition de l’incinération ? Découvrez en quoi l’incinération est différente de la crémation.

Différence entre crémation et incinération : définition

L’organisation des obsèques d’un proche ou de ses propres funérailles nécessite de faire un certain nombre de choix. Quand vient le moment de réfléchir au type de procédé funéraire souhaité, deux termes sont fréquemment utilisés en référence à la même pratique : l’incinération et la crémation. À tord, l’incinération et la crémation sont des termes confondus lorsque l’on évoque des funérailles.

Qu’est-ce que l’incinération ?

L’incinération correspond à la technique par laquelle on procède au traitement des déchets par le biais d’un incinérateur. Bien qu’on emploie ce terme dans le domaine funéraire, il ne correspond pas au procédé qui vise à réduire un corps en cendres. Popularisé dans les années 60, l’incinération s’effectue uniquement pour des ordures ménagères et des cadavres d’animaux. Le terme incinération pour parler d’un corps humain est donc un abus de langage.

Qu’est-ce que la crémation ?

À juste titre, le mot crémation est utilisé pour parler du procédé funéraire qui vise à brûler et réduire en cendres le corps d’un être humain décédé. Le défunt est placé dans un cercueil et introduit dans un four chauffé à très haute température et se trouvant dans un crématorium. Ce procédé, au moyen d’équipements performants, permet une transformation du corps en cendres tout en respectant les mesures d’hygiène nécessaires. Le corps du défunt passe de l’état solide à l’état gazeux. Une fois le procédé de crémation complété, les cendres sont récoltées pour être données aux proches.

Comment organiser une crémation ?

Une crémation peut être organisée dans le cas où le défunt a indiqué son souhait de vouloir recourir à ce type de procédé. Dans le cas contraire, si le défunt n’a pas précisé son choix, il revient aux proches du défunt de trancher entre la crémation et l’inhumation.

La crémation doit avoir lieu au maximum 6 jours après le décès. Elle peut être précédée d’une cérémonie religieuse ou d’une cérémonie civile, selon les souhaits du défunt et de sa famille. Pour effectuer toutes les démarches, le défunt peut avoir sélectionné une entreprise de pompes funèbres au préalable, en souscrivant à un contrat de prévoyance obsèques en prestations. Auquel cas, les frais ainsi que toute l’organisation de la crémation seront pris en charge par la société de pompes funèbres choisie par le défunt.

Que deviennent les cendres après la crémation

La crémation dure en moyenne 1h30. Les proches sont autorisés à assister à la mise en flamme s’ils le souhaitent. Ils sont également invités à rester dans une salle dédiée durant le processus de crémation afin de se recueillir.

Après la crémation, une urne cinéraire contenant les cendres du défunt est remise par le responsable du funérarium aux proches. Concernant le devenir des cendres, la loi n°2008-1350v du 19 décembre 2008 précise les modalités :

  • L’urne cinéraire peut être inhumée dans une sépulture existante ou créée pour recevoir les cendres du défunt.
  • L’urne cinéraire peut être déposée dans un colombarium, lieu destiné aux urnes contenant les cendres des personnes incinérées.
  • Les cendres peuvent être dispersées dans un jardin du souvenir, espace aménagé à cet effet et généralement situé à proximité des crématoriums ou dans les cimetières.
  • Les cendres peuvent également être dispersées en pleine nature ou en mer. Cependant, ce procédé est soumis à une réglementation spécifique. Tournez-vous vers une entreprise de pompes funèbres afin de connaître la réglementation en vigueur et d’organiser le plus sereinement la crémation et la dispersion des cendres du défunt.

Related posts

Comment contacter un médecin de garde proche de chez moi ?

Journal

Comment la greffe de cheveux s’est-elle démocratisée en France ?

Journal

3 produits cosmétiques incontournables à avoir dans votre salle de bain

Journal