Image default
Psychologie Santé Vie Pratique

Déambulateur à 2, 3, 4 roues ou cadre de marche : comment faire le bon choix 

Très pratiques pour développer sa mobilité, les déambulateurs ont pour objectif de vous aider à atteindre une véritable autonomie à la marche. Ils apportent un soutien indéfectible dans vos déplacements quotidiens. Un tel outil ne doit donc en aucun cas être considéré comme un marqueur de handicap ou de vieillesse, mais plutôt comme une clé pour l’autonomie par excellence.

Si vous risquez de perdre l’équilibre ou avez du mal à marcher, alors optez pour un déambulateur qui non seulement vous offre un appui stable, mais vous permet aussi de marcher plus loin et plus longtemps qu’une canne. Certains déambulateurs sont même dotés d’un sac, d’un panier ou d’un plateau.

Vous l’aurez compris, la sélection de votre déambulateur de prédilection est subordonnée à certains critères que vous devez cerner afin de parvenir à faire le bon choix : la praticité d’utilisation, l’encombrement, l’utilisation en intérieur ou en extérieur, la facilité à être replié, l’âge de la personne âgée, la taille, etc. Retrouvez donc dans cet article les critères à suivre pour choisir au mieux votre déambulateur.

Cerner les différentes catégories de déambulateur et leurs usages respectifs

L’acquisition d’un déambulateur ou de cadre de marche pour alléger les déplacements peut se révéler d’une aide imparable lorsque l’on est en phase d’une perte d’autonomie. De nombreux modèles sont accessibles et relatifs à vos profils, poids, tailles et autres, et à vos besoins en déplacement (intérieur, extérieur, campagne, ville, etc.). Vous l’aurez compris, s’il existe différents types de déambulateurs, ils sont tous relatifs à vos différents besoins :

Le déambulateur à 3 roues

Le déambulateur à 3 roues répond à une perte légère de la mobilité. Il requiert en effet une certaine habileté de par sa grande maniabilité. Son avantage réside dans sa légèreté. Le déambulateur 3 roues est ainsi pratiques et flexibles grâce à sa roue unique située à l’avant.
Il est donc moins stable que le déambulateur à 4 roues et est favori pour l’intérieur ainsi que pour effectuer de court trajet en extérieur. Le déambulateur à trois roues pour l’intérieur est souvent muni d’accessoires dont une assise pour faire une pause durant une balade.

Il peut être également équipé d’un panier, d’un plateau, d’un porte-canne et autres. Si vous avez un âge avancé par exemple et vous demandez très souvent le bras d’une personne pour vous déplacer à l’extérieur, vous devez alors opter pour le déambulateur à 3 roues. Très maniable, pliable et compact, il vous aidera à pallier l’installation d’une dépendance et continuer vos sorties avec quiétude. C’est également le choix idéal si vous ne voulez pas être encombré à domicile faute de place à l’intérieur pour héberger un employé.

Un tel déambulateur est donc utilisé pour apporter à la marche un soutien et non un appui. Il faut notifier par ailleurs que plus les roues de votre déambulateur sont grandes, plus elles sont adéquates pour l’extérieur. Les petites roues en revanche sont plus pratiques à l’intérieur du domicile. Vérifier donc que les roues de votre déambulateur à roulettes sont bien adaptées à vos différents besoins avant de faire votre choix.

Le déambulateur à 4 roues (Rollator)

À l’instar du déambulateur à 3 roues, le déambulateur à 4 roues correspond à une perte légère de la mobilité. Son objectif est de rassurer l’intéressé et son entourage. Si vous avez un bon usage des freins et que vous présentez un trouble léger de l’équilibre, vous devez alors opter pour le déambulateur à 4 roues.

Il est souvent utilisé à l’extérieur puisqu’il est très stable sur ses 4 roues qui lui permettent d’assurer cet équilibre. De surcroît, le déambulateur à 4 roues est souvent équipé d’accessoires dont une assise pour une pause pendant une randonnée. Il est aussi équipé d’un panier pour transporter les courses, un dossier et un porte-canne.

Si vous avez récemment fait une chute, ou si vous avez quelques appréhensions à sortir à l’extérieur et souhaitiez récupérer votre mobilité, sachez que le déambulateur à 4 roues serait pour vous une très bonne alternative. Il est mobile, très stable et contient un sac intégré qui vous permet de transporter mes courses tout en maintenant un équilibre impeccable.

Le déambulateur à 2 roues

Ce modèle est muni de deux roulettes à l’avant et de deux embouts antidérapants, ce qui diminue de façon considérable l’effort. Les roulettes permettent en effet d’éviter de soulever le déambulateur pour progresser. Le déambulateur à 2 roues est idéal pour l’intérieur, c’est l’alternative idéale entre le cadre de marche et le rollator. Il est en effet très maniable et offre un véritable appui.

Toutefois, ils sont constitués de petites roulettes et ne doivent donc pas être utilisés pour l’extérieur. Si vous êtes par exemple frappés par l’âge et avez de la difficulté à marcher sur de courtes distances soit entre la chambre à coucher, la cuisine, le salon ou la devanture, alors le déambulateur à 2 roues peut s’avérer d’une grande aide pour vous.

Ce modèle vous offre en effet une stabilité et une sécurité sans pareil avec ses deux pieds fixes. Il est assez mobile grâce à ses deux roulettes. Il est pliable et pourra être facilement transportable en voiture lors des sorties, voyages ou randonnées.

Le déambulateur simple ou sans roulettes : le cadre de marche

Le cadre de marche est le déambulateur qui offre plus d’équilibre sans doute parce qu’il n’intègre pas de roulettes. Il offre un soutien super solide pour se lever en se hissant ou s’assoir. Il est de prédilection pour les personnes qui présentent des troubles considérables d’équilibre ou celles qui ont l’aptitude à basculer vers l’avant.

Il est très préconisé pour la rééducation à la marche, sa stabilité sur ses quatre pieds procure à l’utilisateur un sentiment de sécurité absolu. Toutefois, le cadre de marche nécessite d’être soulevé pour pouvoir avancé. Veillez donc au poids du cadre de marche afin que l’utilisateur puisse le soulever sans difficulté.

Quand est-ce qu’il faut utiliser concrètement un déambulateur ?

Il n’est pas toujours aisé de déterminer le moment à partir duquel une personne doit faire usage du déambulateur. De nombreuses situations peuvent en effet prévenir la nécessité d’utiliser un déambulateur. Vous pouvez donc décider d’utiliser un déambulateur :

  • Lorsque la canne de marche ne vous offre plus assez de stabilité ;
  • Après un choc qui limite vos capacités de marche ;
  • Après un alitement ou une rééducation de longue durée qui vous plonge dans une rééducation à la marche ;
  • Pour plus d’assurance avec l’avancée de son âge ;
  • Après une atteinte de son équilibre ou de sa motricité ;
  • Pour une personne qui présente des appréhensions dans son déplacement.

Sélectionner son déambulateur : pourquoi est-il judicieux de se référer à un professionnel ?

Pour faire bon usage de son déambulateur, il revêt une importance capitale que le futur utilisateur soit en parfait accord avec son acquisition. L’avis d’un spécialiste du déambulateur est ainsi indispensable si l’on veut atteindre le résultat escompté, au risque que le déambulateur n’atterrisse dans un placard.

Le professionnel chevronné, averti au préalable de vos différents besoins dans le domaine, vous aidera à choisir au mieux votre déambulateur en prenant en compte votre situation : douleurs, âge, vitesse de marche, coordination, équilibre, positionnement, mensurations, vue, etc. Ce professionnel prend également en considération vos différents besoins pour vous aider à sélectionner votre déambulateur dont les besoins quotidiens, occasionnels, extérieurs, intérieurs, votre environnement et votre vie sociale.

Il est donc impératif de se référer à un professionnel de santé, voire un ergothérapeute avant de sélectionner votre déambulateur. Ce professionnel agréé est habilité pour vous aider à manier et à diriger à bon escient le déambulateur. Une telle disposition vous permettra en l’occurrence de pallier tout risque de chutes et vous garantit un meilleur équilibre.

Tenir compte du prix du déambulateur

Nombreux sont en effet les aspects à observer avant de sélectionner votre déambulateur. Pour réussir votre choix, vous devez ainsi tenir compte du prix du déambulateur. Vous pouvez acquérir des déambulateurs à des prix très accessibles. En effet, le prix d’un déambulateur varie selon les différents usages. Mais vous n’aurez pas besoin de dépenser énormément pour acquérir votre déambulateur de prédilection. Il faut notifier que les déambulateurs de 53 euros sont même remboursés par la sécurité sociale en cas de besoins.

Toutefois, pour les déambulateurs qui coûtent largement au-delà de 53 euros, les mutuelles peuvent être d’une grande aide. Par ailleurs, si les déambulateurs mixtes ou d’extérieur sont plus chers en particulier, vous pouvez en trouver tout de même de qualité à moins de 100 euros.

Cerner les critères basiques de sélection

Afin de réussir à sélectionner sans tergiversation votre déambulateur de prédilection, vous devez également prendre en compte certains critères basiques de sélection. Vous devez donc :

  • Vérifier les freins ;
  • Vérifier que la hauteur est ajustable ;
  • Vérifier la qualité du poignet ;
  • Vérifier que l’assise supporte le poids de son futur utilisateur ;
  • Vérifier la largeur du déambulateur ;
  • Vérifier le poids du déambulateur ;
  • Vérifier que votre déambulateur est pliable.

En définitive, si les déambulateurs sont utilisés pour stimuler les fonctions cognitives de vos proches, vous devez les choisir en fonction de vos réels besoins. En effet, si vous optez pour un déambulateur d’intérieur et que votre proche n’utilise jamais d’automobile pour ses différentes courses, alors le déambulateur sélectionné n’a pas besoin d’être pliable. Choisissez donc votre déambulateur non seulement en fonction des critères standards de sélections, mais aussi en fonction de vos réels besoins.

Related posts

Pourquoi acheter du CBD ?

Journal

C’est quoi l’Ayurvéda ?

Journal

La liposuccion du ventre pour en finir avec les complexes

Journal